Fort de son savoir-faire, IDmer dynamise sa filière agromarine et lance des projets innovants

« Ressource et développement en technologie agromarine », voilà bien le cœur de métier d’IDmer qui renoue avec les acteurs de la filière et les accompagne dans leur développement et leurs projets collaboratifs.
Acteur de la chaine de valorisation des produits issus de la pêche au service des entreprises, avec son équipe de 15 collaborateurs et son atelier pilote de 2700 m², IDmer dynamise son acticité  et confirme son rôle de partenaire stratégique du développement et de l‘innovation au cœur de la Bretagne.

Fort de son outil technologique performant, soutenu par les partenaires du territoire, IDmer accroit aujourd’hui son activité sur le terrain de la valorisation et de la transformation des produits et co-produits de la mer.

IDmer Photo Alexandre Sagnet

L’institut technique basé à Lorient a signé de nouveaux contrats, notamment avec des laboratoires du secteur de la nutrition-santé, pour la mise au point d’ingrédients et de compléments alimentaires d’origine marine.

Du côté des produits de la pêche, IDmer n’est pas à cours d’idée et innove aussi dans le domaine de la valorisation d’espèces nobles comme le homard, les langoustines, le thon…
L’institut propose le développement de nouvelles gammes de produits finis (PF) et de produits alimentaires intermédiaires (PAI) aux industriels, aux mareyeurs et aussi aux armateurs.

Le savoir-faire d’IDmer s’étend de la conception d’un projet à la réalisation de pilotes de fabrication. Par exemple l’étude menée avec un armement de pêche artisanale qui souhaite diversifier son offre en proposant au consommateur des produits élaborés haut de gamme à partir de sa pêche.

Science et technologie

Dans sa vocation de centre de R&D externalisé, IDmer renoue également avec les partenaires scientifiques et technologiques de la filière.
Grâce à ses ressources, humaines et techniques, l’institut s’investit dans différents projets collaboratifs avec d’autres centres techniques ou instituts de recherche comme Ifremer, le CEVA…
Des projets soutenus ou labellisés par les pôles de compétitivité et la profession : Pôle Mer Bretagne, Valorial, Aquimer ou encore France Filière Pêche (FFP).
Partenaire du projet « Lang Vivante » porté par FFP en partenariat avec Ifremer et l’armement La Houle, IDmer réalise une expertise destinée à améliorer la vivacité et la résistance des langoustines à bord.
D’autres expertises en lien avec la filière sont en cours avec notamment une étude de faisabilité pour la mise en œuvre d’une chaîne de première valorisation des co-produits de la pêche sur le port de Lorient-Keroman.

 A nouvelle dynamique, nouvelle image:  C’est avec un nouveau logo et l’adhésion à la marque Bretagne qu’IDmer présentera son savoir-faire et sa mission d’Intérêt Général à l’European Seafood Exposition à Bruxelles du 23 au 25 avril prochains.

Source : Sea to Sea, IDmer

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire