« Good vibrations » du côté de la Transat 6,50 pour Festival des Pains

Le  6,50 d’Antoine Rioux a été baptisé samedi dans une ambiance très chaleureuse.
Très ému, Mathieu Tartar, jeune directeur de l’Artésienne de Minoterie, un moulin du Nord Pas-de-Calais, tout juste intégré dans le groupement Festival des Pains a brisé la bouteille de champagne sur  l’étrave du voilier d’Antoine.
Il est le parrain officiel du bateau d’Antoine, un bateau bien né d’après son architecte « H-P. Schipman »
La séparation sera bien difficile pour le jeune Antoine Rioux, père d’une petite Elsa qui a à peine 6 jours et qui est venue lui dire au revoir avec sa maman Mathilde.

6, 50 A.RIOUXUne bien délicate situation météorologique pour ces premiers jours 

Le petit temps qui s’est installé sur notre proche Atlantique est source d’un météo bien complexe.

Le  flux d’Est espéré pour un Golfe de Gascogne au portant ne sera pas au rendez-vous.
Un énorme front inhabituel s’amuse à couper la situation en deux.
Là où traditionnellement les airs portants soufflent au large du Portugal, ce grand front joue des siennes et devrait distiller un flux de… sud. Soit pile dans l’étrave des bateaux lorsqu’ils auront doublé le cap Finistère (ndr, pointe nord-ouest de l’Espagne)

Perturbée sera cette traversée du Golfe de Gascogne !
Les coureurs devront être vigilants et réactifs.
Car, paradoxalement, c’est dans les petits airs que se font les plus grands écarts … et tous le savent !

Une  première étape qui ne sera donc pas synonyme de record de vitesse.
Le premiers jours seront difficiles, s’amariner, être dessus jours et nuits et faire le bon choix stratégique
Pas facile ..
Car il faut savoir que les skippers sont vraiment seuls à bord.
Ils ne reçoivent aucune information venant de la terre : pas de fichier vent (ndr, appelé grib) envoyé par Internet, pas de coup de téléphone avec un routeur à terre, rien… Ils sont seuls face à Eole.

A 14H les 79 bateaux  franchiront, les uns après les autres, au rythme de leur choix musical, les portes de l’écluse du Bassin des Chalutiers.
Le départ sera donné ce dimanche 25 septembre à 17h17 au large de la Charente Maritime à côté de Fort Boyard.

Bon vent aux marins !

 


    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire