Grain de soleil a disparu, un vent de solidarité est né pour continuer les recherches

L'Equipage de Grain de SoleilLes recherches se poursuivaient encore ce lundi pour tenter de localiser le Grain de Soleil, le voilier morbihannais qui a déclenché sa balise de détresse mercredi dernier à 500 miles au sud-ouest des Açores.

Les recherches restent vaines, et les sauveteurs portugais qui pilotaient jusqu’ici les opérations ont suspendu leur dispositif.
Le Monge, navire de la Marine Nationale, qui quadrillait encore la zone a maintenant cessé les recherches. Les conditions météo étaient difficiles avec une houle oscillant entre 3 et 4 mètres.

Mais les marins « solidaires » n’ont pas abandonné l’espoir de retrouver l’équipage dans un radeau de survie.

Grâce à un appel aux dons, et à des aides matérielles, des navigateurs venus entre autre de la Martinique ont rejoint les Açores, objectif : trouver un embarquement et se lancer dans une course contre la mer, le vent et la montre afin de retrouver Grain de Soleil ou son équipage embarqué sur leur canot de survie.

L’équipage du Grain de Soleil se compose de trois hommes. Le skipper, Guillaume Moussette, âgé de 25 ans, et deux autres marins dont l’un au moins originaire du pays de Lorient.

Pour cet appel aux dons : http://cnlorient.org/?titre=grain-de-soleil—souscription&mode=evenements&idEvenement=1700

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire