Grand cru pour l’ArMen Race, ce véritable « Fastnet Breton »

Record de participation pour cette 4ème édition avec 193 bateaux, du Multi70 au Mini 6.50
ils seront tous seront jeudi  29 mai à 14h30 sur la ligne de départ de cette course entre les îles jusqu’au phare Ar Men au large de l’île de Sein.

Pour la première fois, et en course, les Mini 6.50, qui est la flotte la plus importante, côtoieront les Multi70. Du plus petit de 6,50m au plus grand en passant par les Multi 50 …
Cette course se présente aussi comme un bon entrainement pour plusieurs prétendants à la Route du Rhum dont les Multi70, Multi50, Class 40.

Armen Race - Eric Rousseau

L
L’ArMen Race, un véritable « Fastnet Breton »:

En trois ans seulement, cette course ouverte à toutes les catégories s’est imposée comme un rendez-vous évident pour tous les régatiers, professionnels et amateurs.
La flotte de l’ArMen Race qui réunit Ultimes, Imoca, Multi 50, Class40, Mini, IRC, HN-Osiris… n’a pas son égal sur la façade Atlantique.
Son parcours de 300 à 450 milles, selon les catégories, se dispute en double ou en équipage entre La Trinité-sur-Mer, l’occidentale de Sein (avec une marque de parcours à proximité du phare Ar Men), Belle Île, l’île d’Yeu (ou plus Sud jusqu’à BXA pour les grands bateaux) et retour au port trinitain.
Chaque année, de très grands noms de la course au large sont sur les rangs de cette épreuve aussi disputée que conviviale.
Pour suivre la course : Web : www.armenrace.fr

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire