Ian Lipinski vainqueur la Transgascogne

Un sans-faute pour Ian Lipinski sur la Transgascogne

Déjà vainqueur de la première étape, Ian Lipinski a enfoncé le clou, ce lundi. Arrivé aux Sables d’Olonne à 17h21, le skipper de Griffon.fr, qui a avalé les 247 milles du parcours entre les Asturies et la Vendée en 2 jours et 03 heures, a, en effet, remporté la deuxième manche de l’épreuve.

« Je suis un peu curieux de voir ma trajectoire par rapport à celle de mes concurrents. Au départ, j’avais dit que je resterai avec les autres, mais ils étaient loin du routage, du coup, à un moment, je me suis dit « ok, vas-y fais ton truc ». J’ai quand même eu un gros doute cette nuit. Le vent, au lieu de prendre de la droite et de venir à l’Est comme c’était prévu, a commencé par prendre beaucoup de gauche. Je me suis alors retrouvé sous le vent de la route et là, j’ai vraiment cru que c’était mort. Je me suis dit « tant pis, je recroise derrière et je sauve au moins la première place au général » », a déclaré Ian à son arrivée à Port Olona, un peu surpris de terminer avec une avance aussi confortable (au moins trois heures et demie) sur son poursuivant le plus proche. « C’est cool d’arriver premier. C’est une victoire de plus, et ça fait toujours plaisir », a déclaré le navigateur qui inscrit ainsi une 15e victoire d’affilée à son palmarès, ce qui le laisse invaincu depuis l’été 2015, à la fois en Série et en Proto.

« Cette Transgascogne a été une super préparation – la dernière – avant la Mini Transat », a concédé Ian Lipinski qui avait remporté la dernière édition de la course (en 2015) chez les bateaux de Série, et qui espère maintenant devenir le premier marin à remporter la Mini Transat – La Boulangère dans les deux catégories également.

Infos Agence TBS

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.