Il y a 160 ans, le 22 août 1851, une victoire annonce la naissance de la Coupe de l’America

America's Cup

C’était il y a 160 ans, le 22 août 1851, lorsque le yacht America venu défier les anglais dans une course autour de l’île de Wight, au large de la côte sud de l’Angleterre, remportait le trophée qui depuis porte son nom

A 160 ans, la Coupe de l’America est souvent appelée le plus vieux trophée du sport international.
A tître de comparaison, les premiers Jeux des Jeux Olympiques modernes ont eu lieu à Athènes, en Grèce, en 1896, le premier chapitre de l’histoire de la Coupe de l’America a été écrit 45 ans plus tôt , et ne cesse depuis de se compléter.

L’histoire a commencé au début de l’été 1851, lorsque le yacht américain, venu côte Est des Etats-Unis avait traversé l’Atlantique pour une saison de course contre les meilleurs voiliers que l’Angleterre pouvait disposer.

En arrivant dans les eaux britanniques, l’Amérique avait laissé son comité d’accueil dans son sillage, faisant des courses et des paris rentables difficiles à trouver.

Finalement, l’América est ainsi renté dans le Royal Yacht Squadron du 100 Cup (aussi appelée la Coupe 100 Guinée), cette fameuse course autour de l’île de Wight contre une flotte de bateaux britannique.
Le vainqueur sur l’eau pouvait ainsi s’approprier le trophée.

Les bateaux ont commencé à régater en deux rangées au large de Cowes.
America avait mal commencé cette course, contournant à la cinquième place la bouée No Mans.
Mais après s’être glissé par l’intérieur du bateau-phare Nab, elle prit la première place en passant Culver Cliff, et ne l’a plus jamais quittée.

Les propriétaires du yacht vainqueur América avaient pensé faire fondre le trophée qu’ils avaient gagné, pour le transformer en médailles. Fort heureusement, ils ont changé d’avis et l’ont généreusement offert au New York Yacht Club, accompagné d’un règlement  » un Deed of Gift » qui régit encore la compétition Coupe de l’America à ce jour.

Cette date du 22 août a aussi été marquée par  la citation la plus célèbre qui puisse être associée à la Coupe de l’America – «il n’y a pas de second « Une réponse apportée à la question de la reine Vitoria qui avait demandé à un signaleur, apprenant qu’América  était le premier « ‘ Qui est le second? Et le signaleur dit lui avoir répondu: «Majesté, il n’y a pas de second ».

À ce jour,  cette réponse représente encore une fine description  de la compétition sportive de la Coupe de l’America.

De beaux ouvrages ont été consacrés à cette célèbre course et à ses yachts, dont ceux de Jacques Taglang et François Chevalier.

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Il y a 160 ans, le 22 août 1851, une victoire annonce la naissance de la Coupe de l’America

    1. Ping : Il y a 160 ans, le 22 août 1851, une victoire annonce la naissance … | Sailing Valley

    Laisser un commentaire