James Cook … il y a 250 ans !!

 

DANS LE SILLAGE

                DE JAMES COOK

         À LONDRES

L’Angleterre peut s’enorgueillir d’un riche passé maritime que l’on peut découvrir notamment à Londres.

La capitale, qui fut un des plus importants ports britanniques jusqu’au milieu du XXème siècle, recèle de trésors qui séduiront les amateurs de voyages au long cours.

A l’occasion du 250ème anniversaire de la première expédition du Capitaine Cook, Brittany Ferries propose une sélection de visites pour une découverte inédite, au départ de Normandie ou de Bretagne. Embarquement immédiat !

 
National Maritime Museum et les musées Royaux de Greenwich
 

C’est de Plymouth, le 26 août 1768, que s’élança à bord du Endeavour la première expédition du célèbre capitaine vers le Pacifique et l’Australie. A l’occasion du 250ème anniversaire de cet événement, le National Maritime Museum de Greenwich inaugure quatre nouvelles galeries permanentes, augmentant ainsi sa surface d’exposition de 40 %. Une thématique spécifique a été attribuée à chacun des quatre nouveaux espaces : Pacific Encounters, Polar Worlds, Tudor and Stuart Seafarers, et Sea Things.

Pour les passionnés de bateaux, la visite de Greenwich au cœur d’un superbe parc royal inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco est incontournable. Ses quatre musées sont suffisamment proches pour en faire le tour à pied : le Royal Observatory où se situe la fameuse ligne du Méridien qui définit l’heure moyenne de Greenwich (GMT), le National Maritime Museum qui présente une des plus prestigieuses collections maritimes au monde, Queen’s House, un bijou architectural, avec ses incroyables objets d’art maritimes et le Cutty Sark, célèbre clipper construit au XIXème siècle. La visite des trois premiers est gratuite.

 

A noter, du 23 mars au 30 septembre, l’exposition Great British Seaside au National Maritime Museum présente une intéressante collection de photos des plus belles plages de la côte anglaise de quatre artistes britanniques renommés : Martin Parr, Tony Ray-Jones, David Hurn et Simon Roberts. www.rmg.co.uk

Ocean Liners : Speed & Style au Victoria & Albert Museum du 3 février au 10 juin 2018
Cette exposition retrace l’âge d’or des voyages en paquebot, de la mise en service du vapeur de Brunel en 1859 au baptême du QueenElizabeth 2 en 1969, et leur impact culturel en rassemblant plus de 250 objets, peintures, sculptures, maquettes, panneaux décoratifs, vêtements, tissus, bijoux, photographies… Pièces maîtresses de l’exposition : une tiare Cartier remontée de l’épave du Lusitania, un fragment de panneau décoratif provenant du salon des premières du Titanic ou encore les intérieurs Art Déco du Normandie.
www.vam.ac.uk/exhibitions/ocean-liners-speed-style
London Docklands, quand Londres était un port
Assez méconnu des touristes, London Docklands est un quartier plein de charme et un véritable havre de paix, loin de l’agitation du centre. Cette ville dans la ville, bien que transformée par un programme de réhabilitation d’envergure, a su garder son authenticité. En effet, le passé maritime du quartier est encore visible dans la conservation de certains éléments des docks : entrepôts, rues pavées, grues, arcades, etc… En bref, un secteur méconnu de Londres qui mérite de s’y attarder ! A voir, St Katharine Docks aménagés en port de plaisance, on y admire les plus beaux yachts de Londres, Wapping, ancien quartier de marins dont les entrepôts ont été transformés en résidences calmes et en lofts de luxe, Royal Victoria Dock, Shadwell Basin, Tobacco Dock… et pour terminer le Museum of LondonDocklands, situé dans un ancien entrepôt classé monument historique, qui explique l’histoire fascinante du premier port de Londres.
www.museumoflondon.org.uk/museum-london-docklands

Plus d’infos sur : www.brittanyferries.fr

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire