Julien Bontemps vient d’être sacré champion du monde de planche à voile

Le Nantais, sélectionné pour les prochains Jeux Olympiques, est pour la troisième fois de sa carrière champion du monde de planche à voile.
 Médaillé d’argent à Pékin, « Jul’ » s’impose comme l’un des grands favoris des JO de Londres à seulement 121 jours du coup d’envoi.

Après avoir été sacré en 2004 et 2005, Julien obtient ici un troisième sacre qui n’est pas loin de le propulser dans le Guinness de la voile olympique.

Il faut en effet remonter à 1995 et au quatrième titre mondial de Maud Herbert, en planche à voile elle aussi, pour trouver un champion qui domine sa discipline de la sorte.

Julien Bontemps ,champion du monde de planche à voile

« Je ne voulais pas décevoir les autres membres de l’équipe de France » a expliqué Julien qui est considéré comme l’un des piliers de l’équipe de France. « Xavier et Pierre-Alexis, en Star, ont bien commencé l’année en remportant la Bacardi Cup et ils ont insufflé quelque chose. J’espère que mon titre boostera les autres membres de l’équipe de la même manière »….

« …..Trois titres, c’est cool ! Ce qui est important c’est que je l’ai fait sur deux planches différentes, en Mistral les deux premières fois et en RS :X aujourd’hui. Je crois que je suis le seul à avoir fait ça. Ce mondial était programmé comme une étape sur la route des Jeux et il le reste. Depuis Pékin, l’objectif, c’est Londres. Il fallait que je sois dans le match sur ce mondial pour tous ceux qui m’accompagnent et me soutiennent. Il ne faut pas oublier le travail réalisé par tous. C’est en effet grâce à mes partenaires d’entraînement et au staff que je dois ce résultat. En début de compétition, les Français ont fait de supers résultats et c’est important de travailler avec des gens solide

Portrait
Julien Bontemps, 32 ans (ASPTT Nantes)
3ème sélection
Originaire de Gerardmer dans les Vosges où il a débuté la planche à voile à 12 ans, Julien est aujourd’hui Nantais d’adoption. Il dispute à 18 ans son premier championnat du monde avant de les enchaîner jusqu’à son premier titre en 2004, dans les eaux turques. Malgré ce palmarès, il n’arrivera que 9ème à Athènes. Lors des JO de Pékin, il prend sa revanche et apporte à la France une médaille d’argent, la plus belle de l’olympiade. Avec deux podiums en 2011 sur des étapes de la Coupe du Monde, et surtout un titre mondial à 120 jours des Jeux, Julien est un des piliers de l’équipe de France.

Extrait palmarès :
Vainqueur du championnat du monde 2012
5ème de championnat d’Europe RS :X 2012
3ème Miami Rolex OCR 2011
Vainqueur de la coupe du monde ISAF 2010
5ème du championnat du monde 2010
Médaillé d’argent à Pékin (2008)
Champion du monde 2004 (Mistral) / 2005 (Raceboard)
9ème des Jeux Olympiques d’Athènes (2004)
Double champion d’Europe 2001 / 2003

Site perso :
http://www.julien-bontemps.fr/

Tous les résultats :
http://worldwindsurfingchampionships2012.rsxclass.com/

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire