Kito de Pavent sur la troisième marche du podium en Class40

Toujours présent ! De retour sur le Rhum après sa participation en 2010 en IMOCA où il est contraint à l’abandon sur avarie de quille, Kito de Pavant  a tenu toutes ses promesses  à bord d’un petit bateau de 12,18 mètres. Mieux, il  retrouve une place digne de son expérience après six années en monocoque de 60 pieds, marquées par de nombreuses déconvenues lors de ses tentatives de tours du monde.

ROUTE DU RHUM - DESTINATION GUADELOUPE 2014

C’est dire, si ce retour sur la grande transat en solitaire revêtait une importance particulière pour le skipper méditerranéen, qui avait à cœur de briller dans le cadre de ce projet « Made In Midi » qu’il porte avec conviction. Fort de sa solide expérience, ce baroudeur des mers, vainqueur de La Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire en 2002, a fait honneur à son statut de favori.

ROUTE DU RHUM - DESTINATION GUADELOUPE 2014

Le podium en Class40 – photo A.Courcoux

Au terme d’une navigation saluée par Alex Pella, le grand vainqueur chez les Class40, le skipper d’Otio-Bastide Médical termine en 3è position sur la ligne mouillée sous haute tension au large de Pointe-à-Pitre. Il concède 33 minutes et 22 secondes à son prédécesseur Thibaut Vauchel-Camus qu’il n’a pas lâché du tableau arrière dans le sprint final dans les vents capricieux soufflant au large de la Guadeloupe. Il vient à bout d’une chevauchée sur l’Atlantique, où son art de la trajectoire et du positionnement lui ont volontiers permis de compenser un petit déficit de vitesse face à ses plus proches concurrents armés de bateaux plus récents et plus rapides. Toujours combatif, cette grande figure du large réputée pour ses talents de régatier n’a pas boudé son plaisir de revenir en force sur le devant de la scène océanique. Welcome back Kito !

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire