La 24e édition de la Barquera: en équipage, en double ou en solitaire , cap sur Gijon !

Cette édition de la Barquera 2014, sur la façade atlantique entre Douarnenez (en France) et Gijón (côte Nord de l’Espagne)  s’annonce exceptionnelle.
Une escale plus longue à Gijon, la possibilité aux anciens de « parrainer » une nouvelle inscription, l’ouverture de la course au SOLITAIRE et une balise de localisation sur tous les bateaux : les nouveautés ne manquent pas.

Barquera CADCMR6

Créée il y a un quart de siècle en Loire-Atlantique avant de s’ancrer en mai dernier en Finistère, cette course-croisière ouverte à tous les habitables, monocoques et multicoques à partir de 9 m, reste unique.
Elle est la seule à proposer une double traversée du golfe de Gascogne sur une semaine.
Un format accessible à tous les marins non professionnels et néanmoins attirés par le grand large.  Une épreuve mémorable, autant pour son caractère sportif en mer… que sportif à terre, où l’escale à Gijon, dans la province des Asturies sur la côte nord de l’Espagne, est entrée dans la légende.

Le dernier vainqueur de la Mini Transat 2013, le Nantais Benoit Marie s’était illustré en 2009 en remportant la Barquera sur Jivaro (IRC 43).
 
Changement de date :

Pour sa 2e édition au départ de Douarnenez, au cœur du Grand Prix Guyader, la Barquera 2014 innove en délaissant la traditionnelle semaine de l’Ascension, au profit du grand pont de début mai.

Au programme :

  • un départ le vendredi 2 mai en fin de journée (ce qui laisse le temps aux équipages de rallier le port finistérien le 1er mai) ;
  • une escale allongée du dimanche 4 au mercredi 7 mai (avec possibilité de visites et/ou de régate côtière);
  • un retour le vendredi suivant 9 mai, avant la remise des prix le samedi 10 à Douarnenez dans la cadre des festivités du Grand Prix Guyader.

Sportive en mer et festive à terre, la 24e édition promet d’être exceptionnelle.
Il est peut-être encore temps d’y participer .

Informations  sur www.labarquera.org

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.