La Boudeuse repart pour de nouvelles campagnes

Le trois-mâts d’exploration La Boudeuse et l’organisation non gouvernementale ACTED (Agence d’Aide à la Coopération Technique et au Développement) viennent d’annoncer la renaissance des missions du navire par la création d’un Fonds de dotation commun appelé «Mission Terre-Océan».
Cette création et les nouvelles perspectives qu’elle offre pour les expéditions futures de La Boudeuse seront officiellement annoncées le jeudi 17 mars, à l’Institut océanographique de Paris, en présence du capitaine de La Boudeuse, Patrice Franceschi, et du fondateur d’ACTED, Frédéric Roussel.
La Mission Terre-Océan se donne pour objectif de poursuivre les campagnes d’exploration de La Boudeuse en 2011 et dans les années à venir, en se consacrant à la recherche sur les grands enjeux environnementaux, climatiques et humains. L’équipage de La Boudeuse se prépare à repartir sur une nouvelle campagne maritime et terrestre autour du monde, avec la participation d’ACTED.

En décembre 2010, La Boudeuse, trois-mâts goélette d’exploration de l’écrivain, aventurier et cinéaste dijonnais Patrice Franceschi, avait été saisie par deux huissiers pour une dette de TVA de 66 000 euros alors qu’elle se trouvait à Nantes, où le capitaine Franceschi l’avait ramenée après une expédition en Amazonie dans le cadre du Grenelle de la Mer, faute de crédits malgré les promesses du ministre de l’écologie Jean-Louis Borloo, qui avait donné une lettre de mission au navire.
Mi-janvier 2011, les services fiscaux avaient annoncé à Patrice Franceschi qu’ils renonçaient à vendre son bateau.

Source :http://www.bienpublic.com/fr/accueil/article/4721883/La-Boudeuse-repart.html

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire