La Bouvet Guyane en point de mire pour janvier 2012

Au début de cette année 2011 ils étaient déjà 21 skippers inscrits à la Bouvet Guyane 2012 !

Cette course transatlantique à l’aviron à la rame, en solitaire, sans escale et sans assistance reliera pour sa troisième édition, le Sénégal à la Guyane.
Pour cette traversée de l’Atlantique d’environ 2600 milles nautiques, soit 4700Km il faudra aux rameurs entre 40 et 60 jours.

En 2006 le vainqueur de la première édition Romain Verger s’était tracé une belle route  entre St Louis duBOUVET-GUYANE LA FLAMME DE LA VICTOIRE DE PATRICK HOYAU @A.CASSIM Sénégal et Cayenne en 40 jours, 3H 45’38 ».

Le vainqueur de l’édition 2009 Patrick Hoyau, avait  franchi la ligne d’arrivée après 42 jours 11h 27’44 ».

Pour cette nouvelle édition le départ aura lieu de le 29 janvier 2012, les concurrents sont attendus au port de Cayenne mi mars.

La barre de St-Louis trop difficile à franchir avait brisé quelque beaux projets.

Fidèle aux initiateurs et organisateurs de cette transatlantique en aviron, pour les nommer:  Michel Horeau de l’agence 54 West et Antoine Croyères l’entreprise Bouvet associe encore une fois son nom à ce fabuleux évènement.

Le Président de la S.A. des Menuiseries Bouvet , Patrick Bouvet, explique son choix au micro de Seableue:

Patrick Bouvet Pdt Menuiseries Bouvet

De l’autre côté de l’Atlantique la Guyane !
Une département français magnifique et riche par ses « espaces » ; un immense territoire couvert de vertes forêts, de longs fleuves , une population colorée très accueillante et un centre spatiale de grande renommée.
Pierre Zamit , Délégué de la mission Guyane du CNES partenaire de l’évènement souhaiterait que cette course éclaire cette destination ouverte au tourisme

Pierre Zamit Délégué de la mission Guyane du CNES

Mais quelle est donc la motivation de ces skippers pour une telle aventure ?
5ème en 2009, Jean-Luc Torre regrette de ne pouvoir repartir et laisse la place à son frère  Didier Torre.
Depuis se dernière course, il y a plus de 2 ans maintenant, les mois ont passé mais l’enthousiasme ne s’est pas éteint, il se communique :

Jean-Luc Torre et Didier Torre

L’organisation a imposé plus de sécurité autour de cette course, et a officialisé l’embarquement d’un cerf-volant qui pourrait venir en aide à ces aventuriers en cas de problème, comme cela a déjà été le cas.
Les bateaux affichent  8 m de long sur 1,60 m de large.
Ce monotype insubmersible et auto-redressable qui a été dessiné par Jean Michel Viant. est livré en kit et assemblé soit par le skipper lui-même, soit par un chantier professionnel.

A chacun ses possibilités.
Alors prêt ?

Claude Boiziau -Bateau Menuiseries Bouvet

Il y aurait tant de choses à dire sur cet évènement exceptionnel.
Rendez-vous sur le site : www.bouvet-guyane.com

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire