La Grande Galerie de l’Evolution fête ses 20 ans

Parmi la programmation mise en place pour cet anniversaire, voici 2 idées de sorties pour apprendre et s’émerveiller au moment des Fêtes de fin d’année :
Exposition « Évolutions d’une Galerie » dans le cadre des 20 ans de la Grande Galerie de l’Evolution
Prolongée jusqu’en décembre 2015, cette exposition propose de découvrir l’histoire de la Grande Galerie de l’Evolution, depuis la création du jardin royal et du Cabinet d’Histoire naturelle jusqu’à la construction de la Galerie de Zoologie en 1877 et sa transformation en 1994.
Le MNHN , tourime, culture, loisir
Cette longue histoire donne à voir et à connaître les évolutions qui ont fait l’identité de cette galerie, aujourd’hui reconnue dans le monde entier.
Cette exposition accompagne le vingtième anniversaire de l’inauguration de la Grande Galerie de l’Évolution. Elle a été réalisée avec le soutien du Comité historique, constitué à cette occasion, qui rassemble tous ceux qui à divers titres (Muséum, concepteurs, Maîtrise d’ouvrage) ont participé à cette rénovation pour guider les évolutions à venir dans la connaissance et la mémoire du projet de transformation.

Située dans la salle du troisième niveau, cette exposition pensée dans un esprit de préfigurationd’une future salle permanente propose un dispositif simple. Les cimaises sont organisées selon un déroulé chronologique ponctué par les repères des dates les plus importantes de cette histoire :

1646 : un jardin royal pour « toutes choses rares en la nature »
1877 : construction d’une nouvelle galerie de zoologie
1889 : inauguration de la galerie de zoologie
1965 : la fermeture – se transformer ou périr
1979 : la zoothèque – une réserve pour les collections
1986 : vers la galerie de l’évolution
1994 : ouverture de la Grande Galerie de l’Évolution

Au centre de la salle une table présente des documents et des objets : témoins d’une mémoire matérielle, trois tablettes permettent de visionner des audiovisuels réalisés entre 1976 et 1994 et d’entendre des extraits de l’environnement sonore créé en 1994 par les compositeurs du Gmem pour la Grande Galerie de l’Évolution.

Les Animaux font le mur

Une opération qui associe le Muséum à 6 institutions culturelles parisiennes incontournables. Sur le thème « Patrimoine culturel, Patrimoine naturel », les institutions accueillent plusieurs spécimens naturalisés afin d’établir un dialogue entre collections d’art et collections scientifiques.

Pour célébrer en beauté les 20 ans de sa Grande Galerie de l’Évolution, le Muséum national d’Histoire naturelle s’associe à six institutions culturelles incontournables à Paris : le musée de Cluny, le musée Eugène-Delacroix, le musée du Louvre, le musée d’Orsay, le Petit Palais et le Palais d’Iéna (Conseil économique, social et environnemental).
Jusqu’en décembre 2014, le Muséum et ces musées dessinent ainsi un étonnant parcours dans Paris.

En accueillant plusieurs spécimens naturalisés, ces institutions éveillent l’incontournable dialogue entre collections d’art et collections scientifiques.
Une opération qui en surprendra plus d’un !
À suivre sur le #animauxfontlemur.

Tout le programme sur mnhn.fr / grandegaleriedelevolution.fr

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire