La Ligue de Voile de Haute-Normandie ouvre la Route du Rhum

Dans la continuité d’une convention de partenariat qui la lie à la société Pen Duick, organisatrice de la 10ème Route du Rhum-La Banque Postale, la Ligue de Voile de Haute-Normandie va prendre dès cette semaine une part active et fondamentale dans les dispositifs de départ, dimanche 31 octobre prochain, mais aussi d’arrivée en Guadeloupe, de la reine des courses transatlantiques Françaises.

Mutis 50  dans le bassinForte d’une complicité rodée lors des dernières éditions de la Transat Jacques Vabre au Havre, ou plus récemment de la Transat AG2R, la Ligue Normande chère au Président Paul Adam, va de nouveau s’investir au plus près de la direction de course de la Route du Rhum pour organiser et faciliter la sortie des voiliers du bassin Duguay Trouin à Saint Malo la veille et le jour du départ.

La ligne de départ précisément, destinée à accueillir 86 unités de 12 à 41 mètres, mais aussi la traditionnelle « bouée spectacle » mouillée devant Fréhel, et la ligne d’arrivée de Pointe à Pître seront de la responsabilité des cadres de la Ligue de Voile de Haute Normandie, chargée d’organiser et de coordonner les importants dispositifs bénévoles ou publics mobilisés pour assurer équité et sécurité des débats nautiques.

Francis Le Goff, directeur de la Ligue de Voile de Haute-Normandie sera dès jeudi à Saint Malo pour épauler Sylvie Viant, Présidente du Comité de course, dans la mise en place des lourdes procédures de sortie des voiliers samedi 30 octobre du bassin des concurrents.

Les deux semi-rigides de la Ligue dirigeront les 20 embarcations dédiés en plus des pouvoirs publics, et des moyens autonomes propres à chaque voilier engagé, à la sécurité des manœuvres vers la ligne de départ Pointe du Grouin.

Cette ligne de départ, qui accueillera comme aux plus beaux jours des premières éditions de la Route du Rhum, toutes les classes (elles sont 5!) inscrites pour un seul coup de canon donné à 13 heures 02 dimanche 31 octobre. Il s’agira de veiller au respect de la zone d’évolution des solitaires sur la ligne, et de s’assurer que les nombreux bateaux spectateurs attendus respectent les trajectoire des navigateur solitaires jusqu’au passage de la marque de parcours mouillée sous le cap Fréhel. Cette nouvelle zone délicate, sujette à de nombreux « encombrements » sera l’objet de la vigilance toute particulière de Francis Le Goff et de ses équipes.

La-Guadeloupe-vue-d'en-haut

Dès le 6 novembre, les Haut-Normands rallieront Pointe à Pître afin de mettre en place, à l’arrivée cette fois dans la darse de Pointe à Pître, toutes les mesures nécessaires à permettre une arrivée sans heurt des concurrents….

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire