La marée du siècle s’annonce grandiose sur le territoire de Granville Terre et Mer

Le 21 mars prochain, c’est la marée du siècle ! De Champeaux à Bricqueville, les 42 kms de côtes de Granville Terre et Mer vont être le théâtre d’un évènement exceptionnel… et spectaculaire !  

Avec la marée du siècle, les 21 et 22 mars, la nature offre une démonstration exceptionnelle de sa puissance.
C’est sur le territoire de Granville Terre et Mer, en Normandie, que ce théâtre de la nature offrira le plus de puissance.
Grandville
Ce week-end-là, le dénivelé entre les basses et hautes eaux -le marnage- y atteindra quatorze mètres soit l’équivalent d’un immeuble de quatre étages et le record absolu sur le vieux continent.

Granville est le point d’Europe qui enregistre l’ « effet-marée » le plus fort.
C’est donc là qu’il faudra vivre en direct ce spectacle, aux premières loges.
Ce phénomène se reproduira au mieux seulement en 2033 puis en 2051 au cours de ce siècle.

SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 MARS 2015, LA MARÉE DU SIECLE

Un phénomène naturel d’exception : quand le spectateur s’incline face à la force des éléments
Pour qu’il y ait une « marée du siècle », il faut un parfait alignement des astres et les distances les plus courtes sur les orbites…
Ces deux conditions réunies permettent à la lune et au soleil d’exercer l’attraction la plus forte sur la mer et les océans. C’est-à-dire de créer un mouvement des eaux plus important que d’ordinaire en termes d’avancées sur les côtes et de reflux.
La dernière « marée du siècle » s’est produite le 10 mars 1997 et les prochaines auront lieu le 3 mars 2033 et le 14 mars 2051.
Sa mesure
Une « marée du siècle » a un coefficient proche de 120, le maximum théorique.
Les 21 et 22 mars, ce coefficient se situera entre 118 et 119 à Granville.
Un moment d’autant plus exceptionnel que seuls 2% des marées dépassent les 110.
Plus le coefficient de marée est fort, plus le niveau de la mer à marée haute est élevé et plus son retrait est lointain.
Le saviez-vous ? Dans de nombreux pays, on ne mesure pas la marée par son coefficient mais par l’ampleur de son marnage.
Petit lexique
Le marnage est la différence entre les hauteurs d’une pleine mer et d’une basse mer consécutives.
Le marnage varie considérablement d’un endroit du globe à l’autre.
En France, c’est dans la baie du Mont-Saint-Michel, côté Granville qu’il est le plus important d’Europe. Le marnage y est de 14,5 mètres, il est par exemple de 2,5 mètres dans le Golfe de Gascogne.
Le point qui sur le globe a le plus fort marnage est la baie de Fundy au Canada où le dénivelé des eaux peut atteindre 17 mètres.
L’estran est la partie du littoral située entre les limites extrêmes des plus hautes et des plus basses marées.
Un rendez-vous à ne rater sous aucun prétexte !!

Autour de cet évènement de nombreuses activités à découvrir sur

www.granville-tourisme.fr
www.facebook.com/Granville Tourisme
www.tourisme-pays-granvillais.com

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire