La mauvaise étoile de Gildas Morvan

Nouveau coup dur pour Gildas Morvan, le skipper de Cercle Vert dans la Transat Bénodet-Martinique

Ce mardi 19 avril 2011 : la réparation de l’étai de Cercle Vert qu’il avait réussi seul à Santa Maria ce week-end n’a pas tenu. Et dans les conditions très dures de mer et de vent de ces dernières 48 heures, il a bien failli prendre le mât sur la tête dans une figure de style. Il n’a plus que deux drisses pour tenter de gagner la Martinique et « il faut faire très attention », comme il dit.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.