La « Méditerranée », belle et menacée

Une exposition à découvrir au Musée océanographique de Monaco à partir du 20 novembre 2010 sur  » La Méditerranée , Splendide, Fragile. Vivante !
Monaco Muséee Oceanographique

« Une mer au milieu des terres ». Méditerranée. Un joli terme qui donnera son nom à cette splendide étendue de 2,5 millions de km² environ, située entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie…
La mer Méditerranée dévoile ses secrets au Musée océanographique de Monaco, dès ce jeudi  20 novembre 2010.

Fragile. Sa biodiversité est en danger.
Une  exposition-évènement, « Méditerranée »
Quatre sujets d’actualité seront mis en lumière de manière captivante, afin de comprendre les raisons de la prolifération des méduses, l’acidification des océans, les espèces venues d’ailleurs, ou encore la menace qui pèse sur le thon rouge.

« Méditerranée » a pour but d’aller à la rencontre du public et de donner les clefs pour s’impliquer avec des gestes simples. Engagez-vous pour qu’elle reste une mer vivante !

L'artiste Huang-Yong-Ping extrait des Cahiers d'Alain TrongArt et science, des rendez-vous à ne pas manquer

Voir danser les méduses . Fort de son savoir-faire centenaire dans le domaine de l’aquariologie, le Musée océanographique de Monaco a choisi d’illustrer la prolifération des méduses en présentant un ballet d’ Aurelia aurita, au sein d’un aquarium conçu spécialement pour l’occasion.

Vivre le grand frisson avec l’invité mystérieux « Wu Zei »

Avec « Méditerranée »,le Musée océanographique
de Monaco poursuit son ouverture à l’art L'artiste Huang-Yong-Ping extrait des Cahiers d'Alain Trong contemporain. L’œuvre inédite réalisée à la demande du Musée, par l’artiste chinois de renommée mondiale Huang Yong Ping, créé surprise et émerveillement. Accueillant le visiteur, cet animal hybride impressionnant, proche de la pieuvre, occupe le plafond du salon d’honneur de ses 25 mètres d’envergure, et de ses 8 tentacules parcourant l’espace.

Les plus de l’expo « Méditerranée » un livre grand public disponible à la vente.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire