La sécheresse persiste et gagne du terrain: 54 départements sont touchés

Depuis des semaines les agriculteurs français attendent la pluie, et elle continue à se faire désirer!
Une sécheresse exceptionnelle, qui serait pire que celle de 1976 et qui frappe de plein fouet cette corporation, et bien d’autres secteurs.
54 départements français sont particulièrement concernés par ce manque d’eau.

Gestion de l’eauSecheresse dans le Cher sur terrain agricole @F.D
Des restrictions ont été imposées dans certaines communes, entre autre pas d’arrosage, pas de gaspillage, ni de lavage de voiture.
Des eaux de piscines ont même été utilisées pour certaines cultures.
L’eau potable des citernes s’amenuise, avec un risque de concentration de nitrates.
Les grands fleuves, telles la Loire ou encore l’Allier qui  termine sa course dans la Loire précisément au Bec d’Allier, laissent à découvert de grandes plages de sable pour le plaisir des promeneurs.

Les canaux et rivières
Les voies d’eau empruntées par les péniches sont aussi concernées par le manque d’eau.
Pour exemple: l’alimentation en eau du pont-canal du Guétin qui provient de l’Allier et des affluents est réduite.
1000 litres d’eau sont nécessaires à chaque écluse.
Comme l’explique Christian Chenu, agent d’exploitation de VNF (Voies navigables et fluviales) et éclusier:
« On a eu ordre de regrouper les « pénichettes », mais on ne peut pas faire attendre trop longtemps celles qui se présentent déjà pour franchir le pont-canal. Les 1000 litres d’eau qui servent  pour écluser est rejetée dans le canal et ne sont pas complètement perdues. l’eau rejetée descend et servira pour l’écluse suivante, mais avec la sécheresse et le soleil il y a beaucoup de perte en évaporation »

La production électrique menacée ?
Du côté des centrales nucléaires qui ont besoin de l’eau des grands fleuves pour le refroidissement de ses réacteurs, la situation est plus complexe, mais elle semble, selon ses responsables, pour l’instant maitrisée. Reste à savoir si il n’y aura pas là aussi une perturbation dans la distribution de l’énergie électrique.

Le secteur le plus affecté : celui de l’agriculture.
Les céréales manquent d’eau, les semences ont du mal à croître et le blé sur un sol craquelé pousse mal, laissant apparaître des épis aux grains sous-développés.

Pour la nourriture des bovins, la situation est catastrophique, l’herbe rousse et desséchée des maigres pâturages, ne suffit pas à leur alimentation, les éleveurs ont entamé les réserves de l’hiver prochain. Les vaches dans les prés se ruent sur les bottes de foin apportées par les agriculteurs, elles ont faim, elles ont soif il faut leur « rouler de l’eau » (apporter) selon une expression locale et de la bonne eau.

Le témoignage d’un agriculteur éleveur et céréalier du Cher
Florent Debrade

La FNSEA, le syndicat agricole, souhaiterait que l’État aide les agriculteurs à faire face à la pénurie d’herbe pour nourrir leurs bêtes, en leur accordant une trésorerie spécifique; selon Xavier Beulin, patron de la FNSEA  «Les éleveurs ne pourront pas attendre le 16 octobre pour toucher par anticipation des aides européennes, comme on le leur a promis»,
La production de fourrage qui est ramassée en ce moment pour faire des provisions pour l’hiver, aurait chuté entre 50 et 60%,
Le gouvernement a autorisé depuis ce 28 mai la récupération de l’herbe au bord des routes pour nourrir les animaux.

Un choc sécheresse qui risque de coûter cher aussi bien pour les professionnels concernés que pour les consommateurs.

 

    Imprimer Commenter Partager

    3 réponses à La sécheresse persiste et gagne du terrain: 54 départements sont touchés

    1. Ping : Pas d’impôt sécheresse en prévision pour la population frnçaise | Sea bleue

    2. Denis Wénisch dit :

      1000 litres d’eau pour une éclusée??? Il doit y avoir des zéros qui manquent, ou alors c’est une erreur d’unité de mesure.

    3. Ping : 915 km à la nage, par l’Allier et la Loire, un exploit de Fabien Docet à saluer !! | Sea bleue

    Laisser un commentaire