La Solitaire du Figaro : Gildas Morvan deuxieme a Caen-Ouistreham : « Je suis dans une bonne spirale »

Mardi à Caen-Ouistreham, Gildas Morvan a pris la deuxième place de la première étape, juste derrière un certain Fabien Delahaye… qu’il avait battu d’un fil sur la Generali Solo.

Pour le skipper de Cercle vert, le bilan de cette première étape de la Solitaire 2011 est plus que positif…

CERCLE VERT  @B-STICHELBAUT
«Il y a toujours un petit regret car tôt ce matin j’avais deux milles d’avance sur Fabien (Delahaye), mais il ne faut pas se plaindre : j’ai un peu de réussite sur cette étape et je m’en tire bien. Etre dans le match dès la première étape c’est important pour la suite, ça donne le tempo… Bref, que du positif ! »

Voilà un mois sur la Generali, c’était premier Morvan deuxième Delahaye, là c’est l’inverse…
« C’est vrai qu’avec Fabien on s’est bien bagarrés sur la Generali Solo qui est aussi une belle épreuve. Elle ressemble d’ailleurs à la Solitaire ! D’ailleurs on retrouve quasiment les mêmes aux premières places. »

Cette première étape s’était avérée compliquée:

« Très compliquée ! La météo annonçait du vent très, très faible sur tout le parcours et en fait on en a eu plus de vent que prévu sur la première traversée de Manche. Puis du vent à toutes les sauces et qui basculait sans cesse sur la côte anglaise. Le bilan de l’étape, c’est qu’il fallait être opportuniste, sentir les coups et aller les chercher, avoir du flair. »

Les deux femmes de la course se suivent :
Jeanne GREGOIRE  Banque Populaire 14ème et Isabelle JOSCHKE Galettes Saint Michel 15ème

5ème à 14’08 du vainqueur de l’étape, le premier étranger et bizuth (1ère participation) Xavier MACAIRE

Les concurrents sont maintenant tous à Caen-Ouistreham.
Après le franchissement des écluses St Pierre à Ouistreham et le passage par un long canal, tous les solitaires sont à Caen.
Prochain départ pour la deuxième étape dimanche 7 août 2011
CAEN – DÚN LAOGHAIRE (470 MILLES) en Irlande
www.cerclevert.fr

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire