La star de la voile en Chine, Guo Chuan, le marin disparu aux multiples records

Ils ont retrouvé son bateau, mais il n’y avait personne à bord.
Guo Chuan, le premier Chinois à avoir bouclé un tour du monde en solitaire, a disparu alors qu’il tentait de battre un record de traversée du Pacifique, et les sauveteurs ont suspendu les recherches, jeudi.

Son trimaran, le «Qingdao China», a été retrouvé à la dérive à l’ouest d’Hawaï. Des sauveteurs dépêchés depuis un bâtiment de la marine américaine sont montés à bord du voilier de 30 mètres, «mais Guo Chuan ne se trouvait pas à bord», a indiqué son équipe sur le réseau social Weibo.

Selon l’équipe de soutien du marin, qui était parti pour un voyage trans-Pacifique en solitaire, le contact avec Guo Chuan a été perdu pendant plus de 24 heures.

Guo ChuanChinois à terminer la course Volvo Ocean Race et une traversée de la Manche en solo., originaire de la ville de Qingdao, dans l’Est de la Chine, a remporté de nombreux prix et titres dans des compétitions internationales de voile, comme celui d’être le premier

«Paix et sport»

«Guo Chuan était un navigateur professionnel doté d’une passion pour la voile», a déclaré dans un communiqué le capitaine des garde-côtes américains Robert Hendrickson, avant d’adresser ses condoléances à ses proches «ainsi qu’au monde de la voile».

Les sauveteurs ont récupéré à bord le gilet de sauvetage du navigateur et abaissé la grand voile. Une vidéo diffusée par ces derniers montre le trimaran et sa voile rouge frappée du message «Paix et sport» dérivant à plusieurs centaines de kilomètres à l’ouest d’Hawaï.

Guo Chuan, 51 ans, est le premier Chinois à avoir bouclé un tour du monde à la voile sans escale en solitaire, une performance réalisée en 2013 en moins de 138 jours, déjà à bord de Qingdao China. Il est de loin la plus grande star de la voile en Chine où ses admirateurs refusent de croire à son décès. «Capitaine, reviens-nous vivant!», écrit un internaute sur le réseau social Weibo. «On prie pour toi, rentre à la maison», dit un autre message.

Cet ancien scientifique est parti de San Francisco le 18 octobre à destination de la métropole chinoise de Shanghai, dans l’espoir de battre le record de la traversée du Pacifique en solitaire.

Le drame survient quelques jours avant le départ du Vendée Globe, une course en solitaire autour du monde sans escale, qui démarre le 6 novembre depuis la France.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire