La XXème édition du Trophée Mer Montagne à St Gervais

Trophée Mer Montagne à Saint Gervais

Franck Ardisson et Paul Meilhat remportent le prologue

Le sommet du Mont-Blanc, hier, était encore rose des dernières lueurs du soleil couchant qu’ Eric Loizeau battait le rappel des concurrents du Trophée Mer Montagne sur la patinoire de Saint-Gervais.
Le fondateur de cette rencontre sportive annuelle qui réunit de grands montagnards et de grands marins a en effet donné, hier soir, le coup d’envoi des épreuves dans la superbe patinoire que la ville de Saint-Gervais vient de rénover et doter de panneaux photovoltaïques.
LES PARTICIPANTS DU TROPHE MER MONTAGNE

Un lancé de deux pierres de curling a servi d’entrée en matière pour les 38 concurrents regroupés en équipe de deux, un marin et un montagnard, complétée par un enfant d’une école primaire des villages avoisinants.
Ce test d’habileté chronométré était suivi de trois tours de patinoire qui ont donné lieu à des fantaisies.
Parfois volontaires, Aurélien Ducroz, qui fait équipe avec Thomas Ryant nous a offert quelques figures artistiques que le jeune Florent Amodio qui vient d’être sacré champion d’Europe de patinage artistique n’aurait peut-être pas reniées… Parfois non contrôlées. Jeanne Grégoire a tenté un double axel sans succès et Gérald Veniard a presque réussi… un triple loots façon Brian Joubert.

Ces figures imposées ont eu le mérite de.. briser la glace entre tous ces champion, mais elle ne demandait qu’à fondre et c’est le duo Franck Ardisson champion olympique de canoë biplace en 1996 et Paul Meilhat, jeune figariste, skipper Macif et champion de France Laser qui s’adjuge la meilleure performance.

Ce matin, les concurrents vont entrer dans le vif du sujet, car ce Trophée leur réserve des épreuves autrement plus éprouvantes.
Il a en effet été pensé par un grand marin, mais aussi un grand montagnard et un grand raideur.
Eric Loizeau a brillé durant sa longue carrière sur tous les terrains de jeux que la nature offre. Depuis la Whitbread 1977-78 jusqu’à l’Everest en 2003 en passant par les raids les plus difficiles comme l’Elf Authentique Aventure. Alors rien de mieux pour tester la forme des concurrents qu’une tirée à ski de randonnée de1300 m de denivelé positif dans la matinée tandis qu’une descente derby ( départ groupé) testera les jambes de ceux qui en ont encore dans l’après midi.

Patricia-M. Colmant pour seableue

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire