Lalou Roucayrol et Alex Pella vainqueurs à Bahia de la TJV en Multi 50

Ce 16 novembre à 08h 49 min 19 sec (heure française), Lalou Roucayrol et Alex Pella ont franchi à Salvador de Bahia (Brésil) la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre en vainqueurs de la catégorie des Multi50.

 

MULTI50 ARKEMA – SKIPPER LALOU ROUCAYROL (FR) / ALEX PELLA (ES) / DEPARTURE TRANSAT JACQUES VABRE 2017

Parti du Havre le 5 novembre, le duo d’Arkema a bouclé les 4 350 milles théoriques du parcours en 10 jours 19 heures 14 minutes et 19 secondes, à la vitesse moyenne de 16.81 nœuds. Une formidable performance pour ces marins qui sont parvenus à surmonter les difficultés techniques et physiques pour finalement l’emporter. Lalou et Alex ont aussi pu compter sur le précieux soutien de Karine Fauconnier, en charge du routage à terre.

Lalou Roucayrol et Alex Pella sont d’emblée entrés dans le match et ont constamment occupé l’une des deux premières places parmi la flotte des six Multi50 en lice. Forts de leurs expériences respectives et d’une très bonne entente à bord, les deux skippers ont su pousser leur machine dans des conditions de vent soutenu qu’elle affectionne. Dans la longue descente de l’Atlantique vers Salvador de Bahia, le duo franco-espagnol a mené un joli duel avec FenêtreA-Mix Buffet mené par les redoutables Erwan Le Roux et Vincent Riou. Bien que formé sur le tard, le binôme aux commandes d’Arkema décroche une superbe victoire, la première pour Lalou en neuf participations à la Transat Jacques Vabre.

Une performance d’autant plus remarquable que Lalou Roucayrol et Alex Pella ont surmonté plusieurs écueils, à commencer par des pannes électroniques très pénalisantes, notamment pour la réception des fichiers météo. Durant la cinquième nuit de course, le marin espagnol s’est blessé au cours d’une manœuvre ; violemment coincé entre la bôme et la colonne de winch, il souffre de deux côtes cassées. Malgré ces problèmes, le duo n’a rien lâché et s’offre cette superbe victoire !

Stratège météo du Team, Karine Fauconnier a occupé un rôle-clé en permettant au Multi50 aux couleurs d’Arkema d’emprunter les meilleures trajectoires, celles qui mènent à la première marche du podium.


Lalou Roucayrol et Alex Pella ont fait tomber plusieurs records* durant cette traversée victorieuse.

– Record de la distance parcourue sur 24 heures en Multi50 : 568 milles / 24 heures
Le précédent record, 524 milles, était détenu depuis le 16 juillet 2016 par Ciela Village (Thierry Bouchard) à l’occasion de la Québec/Saint-Malo.

– Record en Multi50 de la Transat Jacques Vabre sur le parcours Le Havre/Salvador de Bahia : 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes
Le précédent temps de référence était détenu par Crêpes Whaou ! en 2005 avec Franck-Yves et Kevin Escoffier : 12 jours, 06 heures, 13 minutes.

– Record de vitesse moyenne sur la Transat Jacques Vabre en Multi50 :
16.81 nœuds sur l’orthodromie (route directe).
Ils améliorent ainsi la performance de FenêtréA-Cardinal (Erwan Le Roux/Yann Eliès) qui avait fait la course à la vitesse moyenne de 15,3 nœuds en 2013 (sur un parcours plus long entre Le Havre et Itajaí).

* Sous réserve de validation du WSSRC

   

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo de l’arrivée – cliquer ici
    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire