L’aquarium de Paris présente : « l’araignée de mer hérissée » !

A l’occasion de l’exposition « ça pince ! » de l’Aquarium de Paris « l’araignée de mer hérissée » qui a été pêchée avec plusieurs congénères par -50mètres  au large de Toulon.

Selon le chercheur, le Dr. Pierre Noël du Muséum National d’Histoire Naturelle, cette araignée de mer hérissée (Maja goltziana), est une espèce qui jusqu’à présent n’a jamais été signalée sur les côtes françaises.

Araignée hérisséeLe signalement le plus proche serait en Sicile, à quelques 800 km plus au sud.
Elle est principalement présente dans les zones chaudes de la Méditerranée et dans l’Atlantique, du Portugal au Congo.

 Profil de la « Maja goltziana »

Elle est de taille modeste (13 cm max), intermédiaire entre la grande araignée de mer méditerranéenne (Maja squinado) (25 cm max.), et la petite araignée de mer (Maja crispata) (5-6 cm habituellement). Elle s’en distingue principalement par plusieurs épines fines,  pointues et relativement longues sur la carapace, ainsi que par les 2 « cornes » rostrales longues et très divergentes. La carapace est habituellement très « propre ».
Cette découverte permet de mieux connaître la répartition géographique de ces espèces.

 L’expo « ça pince « 

L’Aquarium de Paris accueille deux spécimens de l’araignée de Mer Hérissée à l’occasion de son exposition « ça pince ! » consacrée aux crustacés. L’objectif de cette exposition est de montrer au public l’incroyable diversité des crustacés présents sur nos côtes en présentant environ 42 espèces.

Le Dr. Pierre Noel est le commissaire scientifique de l’exposition temporaire « ça pince ! » qui se déroulera jusqu’au 5 avril 2013 à l’Aquarium de Paris.

www.aquariumdeparis.com

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire