Le Biomuseo de Panama City ouvrira ses portes le 22 mai

Une dizaine d’années après la construction du musée Guggenheim de Bilbao, Franck Gehry est sur le point d’achever sa première œuvre en Amérique Latine: le Biomuseo de Panama City.
Le 31 janvier dernier, le Président Panaméen Ricardo Martinelli a annoncé que le Biomusée ouvrirait ses portes le 22 mai prochain, devenant ainsi un site touristique incontournable tant pour les locaux que pour les visiteurs internationaux. Les responsables du musée, très enthousiastes, voient en ce lieu un nouvel atout pour le Panama, sur les plans scientifique, touristique et culturel.

Musee-Panama
Le Musée de la Biodiversité, situé à l’entrée de la Calzada de Amador dans le sud-ouest de la ville de Panama City, se distingue par son architecture surprenante et ses couleurs vives.
Sur plus de 4 000m2, les visiteurs sont invités à découvrir l’histoire de l’apparition de ce bout de terre aujourd’hui appelé Panama. Traversant 8 salles d’expositions et un jardin botanique, le parcours présentera le Panama,
« séparateur » de deux océans et  « pont de la vie » entre deux continents.

La visite du site :

Les 8 salles présentent les 8 concepts principaux depuis la création de l’Isthme de Panama selon un ordre logique : la « Galerie de la Biodiversité », le « Panamarama » (espace de projection de trois étages et 10 écrans), le « Pont Surgit » qui fait référence à l’Isthme, le « Grand Echange » entre les différentes espèces d’Amérique du Nord et du Sud, la « Trace Humaine », la « Division des Océans » représentée par deux aquariums, le « Réseau Vivant » et enfin « Panama est le Musée » situé à l’extérieur pour montrer les relations entre la biodiversité de Panama et celle du reste du monde.

www.visitpanama.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire