Le catamaran Clement au service de l’environnement

CONF PRESS WWR LA RESPONSABLE DU MARIN CONF PRESSE WWR CONF PRESSE WWR ODE CONF PRESS WWWR JEREMIE

 

 

 

 

 

 

 

programme wwr

 

 

 

 

L’opération  » Lantou Matinik abo Clement » a commencé aujourd’hui.

Un programme bien établi qui a été mis en place par l’Association World Wild Riders.
Cette opération de repérage et de nettoyage commence par le Marin, une commune du parc naturel régional de Martinique.
Situé au sud de cette île des Antilles françaises, le Marin est un
port de plaisance d’exception,  mais aussi une commune (8 543 habitants) très active, tournée vers la mer placée sous la houlette de son maire Rodolphe Désiré.

L’importance de sa marina qui ne cesse de s’accroître, les mouillages autorisés ou sauvages, et les multiples activités ne sont pas sans impact sur la nature de cette baie magnifique. L’association WWR, dont le but est environnemental, s’est fixée pour mission de repérer les déchets, de les récupérer avec l’aide de plaisanciers et de jeunes motivés par la préservation de l’Ile.

C’est donc à bord du cata Clément, un bateau récupéré dans la baie et restauré par les membres de l’association que cette opération a pu voir le jour.

Marin - baie photo AC
Après un premier nettoyage au Marin, d’autres villes côtières de la Martinique suivront avant que l’équipage ne mette le cap sur les îles avoisinantes comme l’explique dans cette ITW Pierre Loïc Lafourcade , l’initiateur de ce projet .
L’association World Wild Riders a obtenu l’aide de divers partenaires qui se sentent concernés pour une Martinique toujours plus belle et une éducation à l’environnement. Ils nous apportent ici leur témoignage .

 

Les ITW à écouter :
Pierre Loïc LAFOURCADE – WWR
PL LAFOURCADE

 

 

 

 

 

 

Gladys Amaury – Office de l’Eau

Gladys Amaury - ODE

 

 

 

 

 

 

 

Luc de Grandmaison  – CACEM
Luc de Grandmaison

 

 

 

 

 

 

Patrick Deixonne – Expédition 7me Continent
Patrick Deixonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire