Le Congrès des femmes de la mer à Paris mettra l’accent sur les enjeux maritimes d’aujourd’hui.

Ce nouvel évènement  » le « Congrès des femmes de la mer »se tiendra au coeur de la réunion annuelle  WISTA qui aura lieu du 3 au 5 octobre à Pari, et aura pour  thème principal  » la place des femmes en matière d’innovation et de modernité dans le transport et l’économie maritime ». 

Ce rendez-vous annuel des membres WISTA accueillera les dirigeants de l’industrie de toute la communauté maritime pendant ces trois jours qui seront  animés de divers débat.

 

La première journée sera dirigée par Peter Hinchliffe, Secrétaire général de la Chambre internationale de la marine marchande.
Les sujets qui seront présentés  : «Les nouvelles réglementations et les nouveaux défis pour l’expédition», en présence de Juan Riva, président de l’Association des armateurs de la Communauté européenne et de Jeanne de Grasso Blank Rome maritime
« Des réponses et des solutions » qui seront commenbtées par Otto n Kat de l’AP Moller-Maersk; «Financement de navires » avec Kathy Haines de Heidmar et «Captain & équipages » avec Mfon Ekong Usoro, Secrétaire général de l’Afrique de l’Ouest protocole d’entente sur le contrôle des navires.

Frédéric Cuvillier, le ministre français des Transports, de la mer et de la pêche ouvrira le lendemain  le Congrès des femmes de la mer.
Les principaux sujets proposés lors de tables rondes :  « La mer comme avenir de la Terre: de nouveaux défis pour l’économie maritime» avec François Vallet, président de l’Association des clusters maritimes de l’UE et le Cluster Maritime Français.

«Nous sommes enchantés par la tenue de ce « Congrès des femmes de la mer »,  la parole leur est offerte  tout comme nous invitons à s’exprimer les personnalités impliquées pas à proprement parler dans le transport maritime et le commerce, mais aussi celles concernées par les diverses activités liées à l’économie maritime», observe Béatrice Witvoet, président de WISTA France .
 » Dans l’après-midi, tous ensemble et pas en un seul atelier, nous pourrons aborder, dans une perspective positive la question primordiale  : quel est l’avantage pour les entreprises d’avoir plus de femmes, comment arriver à ces postes de direction et quels en sont les avantages pour de réelles politiques de l’entreprise ?.
A l’ouverture de cette dernière séance sera présentée l’étude de  McKinsey  réalisée en 2010 intitulée «questions des femmes» et le débat portera sur les meilleures pratiques des entreprises et de l’influence des réseaux féminins. Nous nous félicitons  la communauté maritime internationale pour cet évènement important concernant ce secteur.  » a ajouté  Béatrice Witvoet

Pour plus d’infos :  www.wistaconference.com.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire