Le Groupe Bénéteau affiche une solide santé !

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 18,3% sur l’exercice 2010-2011 clôturé à fin août, le Groupe
Bénéteau est parvenu à refaire une partie du terrain perdu lors de la crise de 2008 en améliorant
sensiblement l’activité bateau.
Sur un CA total pour le groupe de 924,8 millions d’euros, quelques 694,7 millions d’euros émanent du secteur nautique. Cette activité a su renouveler son offre malgré une conjoncture défavorable à la plaisance et cette stratégie a manifestement payBENETEAU- aux Nauticales de la Ciotaté pour le vendéen puisque le résultat opérationnel atteint 54,4 millions contre 32,5 millions sur l’exercice
2009-2010. Le succès de ses nouveaux modèles a permis d’absorber le coût de démarrage des axes
de développement sur les nouveaux marchés asiatiques, les bateaux à moteur en Amérique du
nord et les grands yachts à moteur.

Par ailleurs, ses activités d’habitat de loisir continuent d’être performantes ayant affiché un chiffre
d’affaires de 227,1 millions pour un résultat opérationnel de 12,5 millions tandis que l ’activité
habitat résidentiel avec notamment des maisons à ossature bois qui constitue une diversification
intéressante du leader mondial de la voile connaisse « un bon développement » souligne-t-on du
coté de Saint Gilles Croix de Vie. Néanmoins, les coûts de ce nouveau secteur ont été supérieurs de
7,6 millions d’euros.

Au total, le résultat net s’élève à 47 millions d’euros, en progression de 49,2 % et la trésorerie du
groupe s’affiche à 101,5 millions après la réalisation de 80 millions d’investissement.
La bourse a cependant sanctionné la publication de ces résultats en ramenant mercredi dernier (9novembre) le cours de l’action à 8,94 euros contre 9,38 euros à l’ouverture.

Patricia Colmant pour seableue

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire