Le Havre et les Journées de la mer des lacs et des rivières …

A l’occasion des Journées de la mer, l’espace André Graillot au Havre ouvre ses portes dans le cadre d’une exposition intitulée :
« De la tour François Ier au Mistral, 5 siècles de Marine de guerre au Havre».

Une exposition qBPC-MISTRAL @A.Cassimui démarre ce 8 juin et sera visible tout l’été jusqu’au 28 août.

Un peu d’histoire :

« De la tour François Ier au Mistral, 5 siècles de Marine de guerre au Havre »

Pour la plupart, Le Havre est avant tout un grand port de commerce et pourtant, il a été un véritable port de guerre.
Créé en 1517 par François Ier qui souhaite renforcer la défense de la Seine et avoir un port opérationnel sur la Manche face aux Anglais, Le Havre se développe grâce aux actions de Richelieu, de Colbert, de Louis XVI et de Napoléon Ier jusqu’à perdre son titre de port de guerre et son arsenal sous la Restauration.
Il gardera néanmoins des liens étroits avec la Marine grâce à la construction navale, aux escales, son rôle durant les guerres et ses marins célèbres.

C’est une histoire riche présentée par la section havraise de l’Association des Officiers de réserve de la Marine nationale (ACORAM) en partenariat avec le GPMH, le Service du Patrimoine maritime de la Ville du Havre, l’association du Musée Maritime et Portuaire et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre.

www.havre-port.fr

Affiche  Port du Havre

A suivre… le 19 juin… la Fête de la réserve !

La découverte du port du Havre, à travers une composante plus environnementale, se poursuivra  avec la Fête de la Réserve, organisée à l’initiative de la Maison de l’Estuaire, le dimanche 19 juin.
Cette opération permettra de présenter au grand public les différentes facettes de notre environnement estuarien.
Pour cette troisième édition, le GPMH sera présent aux côtés de nombreux partenaires dont le GPMR, pour faire découvrir à chacun les actions menées en faveur de la biodiversité de l’estuaire de la Seine.
Plus d’infos dans quelques jours.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire