Le leader du moment dans le Vendée Globe, le bizuth François Gabart

En tête depuis samedi soir, le skipper de Macif a doublé cet après midi le cap Finisterre après une nuit très agitée entre les grains dans le golfe de Gascogne.

MACIF skipper François Gabart, Photo JM LIOT - DPPI -VG
Le skipper de Macif François Gabart, bizuth de la course,a été le plus rapide de tous et était le premier à doubler cet après-midi la pointe nord-occidentale de la péninsule ibérique.

Dans son sillage, déjà, une belle brochette de favoris : Vincent Riou (PRB), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3).
 

Quant à Marc Guillemot, il vient de vivre le traumatisme de devoir jeter l’éponge au bout quelques heures de navigation.
La quille de Safran a cédé après 5 heures de course et contraint son skipper à l’abandon. « Marco » est la première victime de ce début de Vendée Globe.
Déçu, frustré, ému, il est revenu ce matin sur les événements qui l’ont conduit à abandonner : une rupture de quille, dont les raisons seront analysées. Il y a quatre ans, « Marco » avait réalisé l’exploit, justement, d’effectuer les derniers mille milles de course sans quille. Et son périple autour du globe avait été émaillé de nombreuses péripéties. Il souhaitait plus que tout faire un beau Vendée Globe, sportif, sans anicroches. Le sort en a décidé autrement.

« C’est une énorme déception pour tout le monde, non seulement pour moi mais aussi pour toute l’équipe et mes partenaires Safran. Je suis dépité et extrêmement déçu mais j’espère découvrir ce qui a pu arriver. C’est dur mais il m’en faut un peu plus pour m’arrêter. Toute cette déception va s’atténuer au fil des jours et on va essayer d’avancer et surtout de comprendre pourquoi. La course continue, je ne penserai plus qu’à ceux qui sont sur l’eau. Je ne suis pas étonné de voir François en tête, nous avons un plateau vraiment intéressant. Je leur souhaite bon vent, soyez prudents, revenez tous aux Sables et ce sera le principal. »

Marc Guillemot (FRA, Safran) 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire