Le Livre Blanc Odyssea, présenté au Nautic

Mr Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat au Tourisme, a présente le Livre Blanc Odyssea sur le stand de la Fédération Française des Ports de Plaisance FFPP au Nautic le lundi 5 décembre 2011.

Odyssea se veut être un nouveau regard sur le voyage en mettant en réseau les villes ports en lien avec leur terroir. C’est en quelque sorte un modèle de développement territorial durable stratégique pour la France qui dispose du deuxième espace maritime mondial.
L’objectif d’Odyssea étant de valoriser le port comme un pôle d’attractivité de tout un territoire : une invitation lancée aux voyageurs, aux amoureux du cabotage pour larguer les amarres plus souvent et partir à la découverte des ports et leurs terroirs culturels.

Rédigé dans le cadre d’une mission d’appUI interministérielle Tourisme, Culture et Communication, et présidée par le Secrétariat d’Etat au Tourisme, Le Livre Blanc Odyssea a pu profiter du concours d’un comité d’experts et de spécialistes dirigés par Michel Thomas-Penette, Directeur de l’Institut des Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe,

Mr le Secrétaire d'Etat Frédéric Lefebvre © Raoul Dombrenel/AFP/NAUTIC 2011 Frédéric Lefebvre  © Raoul Dombrenel/AFP/NAUTIC 2011

Mr le Secrétaire d'Etat Frédéric Lefebvre, les dirigeants de la FFPP et d'Odyssea © Raoul Dombrenel/AFP/NAUTIC 2011

Odyssea est candidat auprès du Conseil de l’Europe pour devenir le premier itinéraire mixte mer/terre, au même titre que les Chemins de St Jacques de Compostelle le sont pour la randonnée.

L’objectif du Livre blanc est d’en définir le cadre d’actions capables de mettre en réseau les 1 500 villes-ports et les 7 millions de plaisanciers qui naviguent en Méditerranée et en Europe.
La coopération ODYSSEA s’adresse à la France et aux 22 pays méditerranéens et européens par la création de routes maritimes, en s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication.
À l’heure actuelle, des territoires exemplaires s’engagent en phase pilote en Méditerranée : le Languedoc Roussillon, la Provence Alpes-Côte D’Azur, la Corse, mais aussi en Italie, en Espagne ou au Maroc.

Une convention de partenariat a aussi été signée entre l’ANMSCCT, qui représente
1 100 communes, le GEC Odyssea et la FFPP pour le déploiement du Programme Odyssea.

Ouvrir les ports sur leurs territoires et enrichir les escales des plaisanciers restent plus que jamais au centre des objectifs de la Fédération Française des Ports de Plaisance.

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire