Le manque de reconnaissance de pénibilité de leur travail à l’origine d’une grève de dockers français.

L’ouest de la France touché par des grèves de dockers.
Les dockers de Dunkerque sont mécontents de la remise en cause, par le gouvernement, d’accords concernant la pénibilité et les possibilités de départ anticipé en retraite, soit 5 ans avant l’âge légal.
Les dockers et manutentionnaires dunkerquois ont voté pour ce 20 janvier cette grève à l’unanimité.
Port de Dunkerque- @ A. Cassim

Un désaccord conséquent, qui touche ce port qui n’a pas vu ses dockers  manifester depuis 18 ans. La dernière grève des dockers date de 1992.

Au port de commerce de Brest c’est à l’appel de la CGT, qu’un un mouvement de grève reconductible a débuté mercredi.
La revendication est la même , visant à obtenir un accord avec le gouvernement sur la pénibilité. du travail. Grutiers et dockers ont cessé le travail toute la journée. Un mouvement qui affecte le chargement et le déchargement des navires. En attente un porte-conteneurs qui risque d’être bloqué jusqu’à lundi.

Le secrétaire général de La Coordination nationale des travailleurs portuaires et assimilés (CNTPA) Franck Gonsse. dénonce la remise en cause d’accords sur la pénibilité négociés avec le gouvernement avant le remaniement ministériel.
« Nous sommes aujourd’hui complètement bafoués par l’Etat dans notre dialogue social. Pour le territoire dunkerquois, cela fait 18 ans qu’il n’y a pas eu une minute de grève, aujourd’hui nous sommes obligés de montrer notre détermination… »
infos http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/les-dockers-en-greve-ont-bloque-l-activite-du-port-66832036.html

P

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire