Le Marie Christine III a rejoint les yachts classiques du Musée maritime de la Rochelle

C’est avec émotion que Patrick SCHNEPP, directeur conservateur du Musée maritime de la Rochelle et Michel VILLENEAU, Président des Archives Européennes du Yachting ont accueilli Marie Christine III lors de son arrivée le 29 juillet quai Sénac de Meillan à la Rochelle .
Marie Christine  III

Marie-Christine III et son sister-ship Eloise, sont ces deux yawls bermudiens de course au large qui ont été conçus par François Sergent et construits dans le chantier de Fernand Hervé à la Rochelle en 1957.

Jean-Claude Menu, le propriétaire raconte que le bateau lui ayant été livré fin mai, il a décidé de l’engager dans la course Brest-La Corogne organisée par la Sail training Association en juillet.
C’est ainsi qu’il remporta sa première grande course devant le fameux côtre Myth of Malham d’Illingworth.
1958-Chantier Hervé  -  Le Marie-Christine III- archives du MM La Rochelle

Michel Villeneau se souvient de sa fierté quand Jean-Claude menu lui a cédé la barre de Marie-Christine III, il avait 15 ans !

Marie-Christine III a rejoint les yachts classiques agréés par le Musée maritime.

Comme les autres yachts classiques, cet agrément lui vaudra des avantages mais aussi des devoirs : celui de participer à 3 régates du Challenge Classique Atlantique organisé par le Yacht Club Classique.

Cette dynamique autour de l’accueil de ces bateaux du patrimoine mise en place par Patrick SCHNEPP a pour objectif de préserver non seulement les savoir-faire dans le domaine de la restauration et l’entretien mais aussi les savoir-naviguer.
Promesse tenue par Emmanuel Castellon qui annonce la participation de Marie-Christine III aux régates du Grand Pavois et de La Remontée de la Charente.

Les chiffres de Marie-Christine III :
Longueur totale : 13, 50
Longueur en flottaison : 9, 25
Bau maximum : 3, 12

Site officiel du musée maritime de la rochelle, charente maritime, 17.http://----escape_autolink_uri:3cbbdb7c10c1b0efd0583d0233ac3a4c----

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire