Le Multi 50 Maître Jacques, la star de ses collaborateurs

En 5 jours, 450 collaborateurs sont venus visiter le trimaran Maître Jacques et s’immerger dans le monde bien particulier de leur skipper, Loïc Féquet.
Des temps forts, exceptionnels qui donnent une nouvelle dimension à la vie d’entreprise.

Ca sent le départ.

Loic Fequet Loïc Féquet, skipper du Multi 50 Maître Jacques, va entrer dans le vif du sujet.
Hier, il a reçu la première analyse météo de son « routeur », Jean-Yves Bernot.

« Si les prévisions se maintiennent, ça va partir par devant. Il faudra donc immédiatement être dans le match. Les premières 48 heures seront cruciales», commente Loïc.

Dans les heures à venir, Loïc va passer du monde des terriens à celui des coureurs en solitaire. Une transition délicate que l’on apprend à maîtriser avec le temps.

La dimension humaine du défi sportif

Le skipper Maître Jacques vient en effet de consacrer plusieurs jours à ses partenaires : des échanges riches qui apportent une solide dimension humaine à son défi sportif.
Loïc Féquet : « Le week-end dernier fut vraiment un très beau moment avec tous les collaborateurs de Maître Jacques. L’histoire de ce partenariat s’est toujours écrite avec eux. Aujourd’hui, le cercle s’élargit aux collaborateurs d’Agrial.

Ils sont venus en famille, au total, 250 personnes ont visité le bateau ! C’est un programme qui murit depuis quatre ans et la volonté de partage ne tarit pas. »

Management d’entreprise et de projet sportif : même combat

Loïc a également animé des conférences, destinées aux collaborateurs et partenaires de Maître Jacques et d’Agrial, sur une thématique qui les concernait autant que leur skipper : le management.
Les similitudes entre la gestion d’un programme sportif de haut niveau et celle d’un projet d’entreprise sont en effet multiples et ces échanges autour de la définition d’objectifs, le respect d’un budget, la motivation d’une équipe, la maîtrise des risques, ont été particulièrement riches.
Ces journées furent également agrémentées d’ateliers culinaires réalisés avec de la viande Maître Jacques et se sont conclues par des visites du trimaran rouge et blanc… L’ensemble des participants à ces journées malouines a quitté Saint-Malo avec de nouveaux horizons en tête, les yeux irrésistiblement tournés vers le grand large.
C’est ça la magie de la voile.
Dimanche , le rideau va se lever sur ce nouveau temps fort du partenariat voile de Maître Jacques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire