Le Nautic Stand Up Paddle Paris Crossing fait le plein de stars

En ouverture du Nautic – Salon Nautique International de Paris, Porte de Versailles (du 8 au 16 décembre), le Nautic SUP Paris Crossing verra une magnifique brochette de champions s’affronter sur la Seine, de la Bibliothèque Nationale de France jusqu’au quai de Javel. 

Les 200 places ouvertes ont été prises d’assaut, et la liste d’attente s’allonge…

AFP-NAUTIC 2011

Sur la ligne de départ dimanche 9 décembre à 8h, on retrouvera 200 concurrents gonflés à bloc pour briller sur la Seine, pagayer dans le froid et les pieds dans l’eau.

Si certains sont venus pour inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve, nombreux sont ceux  qui viennent pour participer à l’une des plus extraordinaires promenades au cœur des monuments parisiens. De la BNF à Notre Dame, du Pont neuf à la Gare d’Orsay,  de la Concorde à la Tour Eiffel, ce ne sera pas moins de 27 des 30 ponts de la capital qui salueront le passage des sportifs, amoureux de l’insolite.

Avec 15 pays représentés de la Slovénie à la Nouvelle-Calédonie, 32 femmes, 10 juniors, 64 coureurs pros (dont l’équipe de Naish, partenaire de l’épreuve), et de nombreux amateurs, la traversée de Paris en Stand Up Paddle devient un des principaux rendez-vous de cette nouvelle pratique ouverte à tous les publics.

Parmi les concurrents, on retrouvera Eric Terrien, double vainqueur des deux éditions précédentes, Antoine Albeau, 20 fois champion du monde de windsurf, Caroline Angibaud et Mathieu Babarit, champions du monde de wave ski, Julien Bontemps, double champion du Monde et vice-champion olympique de planche, Sydney Gavignet, skipper. Dans le team Naish, Faustine Merret, médaille d’or aux JO d’Athènes, ou encore Casper Steinfath, le jeune danois, 3ème de la finale du SUP World Series à Hawaii… Retrouvez la liste complète des riders officiels du Nautic SUP Paris Crossing en cliquant : ici

L’organisation logistique de cette grande épreuve devient conséquente, avec de nombreux bateaux d’assistance et une sécurité renforcée grâce au partenariat des Sauveteurs en Mer – SNSM. Les classements professionnels et loisirs, ainsi que le suivi en temps réel des concurrents sont optimisés par MyGeolive et Microsoft mettant en valeur ses solutions Windows Phone sur ce rendez-vous d’exception. Microsoft met également son Campus en bord de Seine à la disposition des concurrents pour se restaurer et se réchauffer à l’issue de la première manche de la compétition.

La seconde manche sera disputée dimanche 9 décembre après-midi sous la forme d’un « contre la montre » sur le bassin du Spot/MACIF, au cœur du village de la glisse du Nautic, dans le Pavillon 1 de la Porte de Versailles.


    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire