Le nouveau bateau, le SNS 003, Amiral Leenhardt

En fin de semaine dernière le président de la station SNSM de Sète, Michel Zambrano, s’est rendu à Roscoff accompagné par le patron et le mécanicien de la station pour la « prise en mains » de leur nouveau bateau, le SNS 003, Amiral Leenhardt, un canot tous temps de dernière génération – CTTNG . Un moment d’émotion pour l’équipage qui découvre le moyen destiné à servir le sauvetage pendant plus de 30 ans à Sète. Ce navire remplacera le CTT Marius Oliveri après trente ans de bons et loyaux services.

Nous vous proposons d’embarquer en vidéo avec Michel Zambrano, et Tristan Pouliquen, président du chantier Sibiril Technologies, afin de découvrir les spécificités et les capacités du CTT NG « Amiral Leenhardt » en cliquant sur le lien suivant :

https://youtu.be/-YjIbeI46Zg

Ce canot tous temps est un navire emblématique de la SNSM car il  doit pouvoir sortir quelles que soient les conditions météorologiques pour porter secours à toutes personnes ou embarcation en difficulté en mer. Il est insubmersible et autoredressable et allie vitesse, stabilité et manoeuvrabilité. Remarquable également pour ses équipements de sécurité et ses installations de sauvetage modernes, avec une attention particulière portée au confort tant des personnes secourues que des Sauveteurs.

En 2016 la SNSM a porté secours à 1561 personnes grâce à ses CTT.

le CTT NG de Sète, SNS 003 « Amiral Leenhardt », porte le nom d’un ancien ancien Chef d’Etat Major de La Marine qui a été président de la SNSM de 1987 à 1993.

Ce  bateau  a pu être financé grâce au soutien de  la ville de Sète, la Fondation Total, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, et la SNSM.

Il est actuellement en route pour Sète : transporté par cargo jusqu’à Nice, il devrait arriver le 8 octobre avant de rejoindre son port d’attache où il sera béni le 25 novembre.

La conception  du canot tous temps NG a été confiée par la SNSM au cabinet d’architecte Pantocaréne, installé à Port-Navalo (Morbihan). Expert européen dans le domaine, il s’est spécialisé dans les vedettes rapides de sauvetage, de pilotage et les embarcations militaires ou paramilitaires. A sa tête : Didier Marchand, qui a par ailleurs conçu le prototype de la vedette SNSM de 1ère classe (V1NG). Le CTTNG se reconnait aisément grâce à son rostre, marque de fabrique de l’architecte.

Construit par le chantier Sibiril Technologies de Carantec (29) : partenaire de longue date de la SNSM, le chantier jouit d’une solide réputation – sa création remonterait à 1789 – il a acquis un savoir-faire indéniable et une grande expertise dans le domaine des bateaux de servitude.

 

Caractéristiques techniques du CTTNG

  • Un espace plus vaste pour accueillir les naufragés et faciliter les opérations de sauvetage,
  • Un appareil propulsif qui répond aux normes environnementales les plus strictes de l’OMI,
  • Des équipements technologiques à la pointe de l’innovation
Caractéristiques CTTNG Anciens CTT
Longueur 17,80 mètres hors tout De 14,80 à 17.60m
Largeur 5.20 m De 4.22 à 4.4
Electricté Equipé en 220v 24V
Tirant d’eau 1m,62 1m,30
Matériau VR (composite verre Résine) CVR
Moteurs (normes écologiques les plus strictes) 2 moteurs de 650 cv 2 moteurs de 380 CV
Vitesse à pleine charge 25 noeuds 20 noeuds
Déplacement 28 tonnes à pleine charge 18 à 23,5 tonnes
Equipage embarqué 8 8
Accueil de naufragés Jusqu’à 60 personnes dont 15 places assises et deux civières 40 personnes, 6 places assises et une civière
    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire