Le point sur la Transat Bretagne Martinique par le directeur de la course

Gilles Chiori : « Les marins sont tous dans un sprint, à part Erwan Tabarly (Armor Lux – Comptoir de la Mer) qui joue la prudence grâce à son avance qui reste conséquente. Ce sont les dernières 24 heures de course et je pense que Gildas Morvan (Cercle Vert) et Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) sont vraiment dans une bagarre, cela peut se jouer au gré d’un grain ou deux ».

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire