Le Port de Dunkerque, 1er port en Europe à l’import de la Côte Ouest d’Afrique, choisi par Del Monte …

Le géant américain de l’agroalimentaire Del Monte France a fait le choix, à partir de ce mois de janvier 2014, de décharger ses flux de bananes en provenance du  Cameroun via le Port de Dunkerque.
Un service maritime possible en s’appuyant sur le PC Hebdo de CMA CGM qui dessert l’Europe en provenance de la Côte Occidentale d’Afrique.
La conteneurisation de ces flux d’importation de bananes qui remplace le transport conventionnel a permis d’orienter le choix de Del Monte en faveur de Dunkerque.
Del Monte a conclu un accord avec CMA CGM, qui  a récemment fait l’annonce de la refonte de son service PC Hebdo ( 7 navires de 3500 teus de capacité ) en positionnant le Port de Dunkerque comme 1er port en Europe à l’import de la Côte Ouest d’Afrique, et dans une cohérence logistique évidente de desserte vers Rungis.
Bananes vertes photo A.Cassim
Cette décision de Del Monte de transférer par  Dunkerque son trafic en provenance du Cameroun coïncide avec l’annonce de l’ouverture de sa première  mûrisserie en France au marché international de Rungis.
Depuis le 2 janvier, Del Monte distribue ses bananes au stade jaune grâce à un nouveau centre de distribution de 3 000 m². La capacité totale de la mûrisserie devrait être de 27.000 tonnes de bananes par an .

Pour Christine Cabau Woehrel, Présidente du Directoire du Grand Port Maritime de Dunkerque :
« cette décision du groupe Del Monte  vient à point nommé justifier notre discours sur la pertinence stratégique du port de Dunkerque dans la filière stratégique française des produits frais.  Dunkerque mérite sa solide réputation dans le domaine du déchargement et de la distribution des bananes, ou d’autres produits transportés sous température dirigée vers la filière française. Etre choisi par un groupe de la taille et de l’influence de Del Monte dans la filière est une marque de reconnaissance pour notre expertise et notre cohérence de gateway privilégié et laisse présager d’autres développements dans le secteur de l’agroalimentaire mondial. »

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire