Le « Premier Congrès International de La Voile Océanique et de l’environnement « 

Le congrès aura lieu à Barcelone du 28 au 30 décembre 2010, durant les trois jours qui précèdent le départ de la Barcelona World Race.
BARCELONE PORT DE PLAISANCE
L’événement abordera des thématiques autour du futur de la voile océanique et son utilité dans la prochaine décennie ainsi que sur le respect de l’environnement marin.
Il aspire ainsi à offrir une vision globale de la navigation océanique et du rôle joué par les océans sur les changements climatiques.
D’éminents représentants des différents secteurs impliqués dans le développement de la voile océanique ainsi que dans l’environnement marin –  administrations nationales et internationales, organisations non gouvernementales, universités, architectes, représentants des nouvelles technologies et navigateurs – assisteront aux débats et prendront la parole.

Le Congrès sera plus particulièrement l’occasion de partager les conclusions et les commentaires des participants à la Conférence du COP16 sur le changement climatique organisée par les Nations Unies à Cancún (Mexique) du 29 novembre au 10 décembre 2010

Le commissaire du “1er Congrès International de la Voile Océanique et de l’Environnement », Victor Montero résume ainsi les objectifs de l’événement : « Nous espérons que ce congrès sera une source d’informations pour les entreprises du secteur, les nouveaux entrepreneurs et les amateurs qui sont curieux de connaître le futur des compétitions océaniques et d’être sensibilisés sur les politiques environnementales. »

De gauche à droite, Ignacio López Pinto, Víctor Montero et Carlos Martin © Barcelona World Race

Sont prévus être présents :  entre autres experts,  Graham Harvey (SP Systems), Eric Goetz (Goetz Boats), Adrian Gillit (Green Marine), Guillaume Verdier (architecte), Toni Tió 8 North Sails), Jean-Yves Bernot (météorologue), Philippe Jeantot (navigateur), Michel Desjoyeaux (navigateur), Loïck Peyron (navigateur), Mario Rodríguez (Greenpeace), Rémi Parmentier (Varda Group) Gordon Hamilton (Université du Maine, glaciologue), Hugo Morán (Secrétaire Fédéral de l’Environnement du PSOE et porte-parole sur l’Environnement du Congrès des Députés), Luis Valdés Santurio (Directeur des Sciences Océaniques à l’UNESCO), Maria Hood (Directrice de l’IOCCP, Commission Océanique Intergouvernementale), Pierre Louis Castelli (journaliste) et Tomas Molina (météorologue).

Que du beau monde!

Un évènement qui a été présenté mardi 9 novembre au Salon nautique International de Barcelone.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire