Le Prix Henri Quéffélec à décerner au Festival Livre & Mer de Concarneau

Il n’y a pas de salon du livre sans un grand prix qui est la récompense sublime de l’écrivain qui aura su séduire et combler un jury averti.
Le Prix Henri Queffelec est celui du Festival Livre & Mer de Concarneau et distinguera cette année 2011 un des cinq auteurs déjà pré-sélectionnés.
Affiche du Festival Livre&Mer 2011 del'artiste peintre Zabh

Henri Quéffelec est ce grand et célèbre écrivain de la mer aujourd’hui disparu et qui avait honoré de sa présence le salon du livre de Concarneau.

La présidence de ce Jury a été confiée à Jean-François Coatmeur, écrivain de nombreuses fois primé, Chevalier des Arts et Lettres, originaire de Douarnenez, et considéré comme l’un des plus grands maîtres du suspense français.

Jean-François Coatmeur, qui est aussi Président d’Honneur de ce Festival, est l’auteur de 26 livres, dont près d’une dizaine ont été adaptés en films ou téléfilms, pour ne citer que :
Le Squale, Les Sirènes de minuit, On l’appelait Johnny, La Nuit rouge, Yesterday,Des Feux sous la cendre, Ballet noir, Tous nos soleils sont morts, plus récemment, La Fille deBaal, ou encore le tout dernier, Une Écharde au cœur.

Extrait du discours du Président du Festival René Barré

« Le plus souvent, vous situez l’action de vos romans en Bretagne, mais plus précisément encore, et jamais par hasard, en bord de mer.
Plages nocturnes, landes désolées, petits portssans noms ou grandes villes portuaires contribuent à cette atmosphère inquiétante,oppressante, que vos romans excellent à créer.
La mer, sous votre plume, est bien souventsombre, porteuse d’une menace diffuse et n’est pas étrangère à ces pièges auxquels seprennent vos personnages. À cette mer souvent inquiétante, vous n’avez de cesse, pourtant,de dire votre indéfectible attachement, d’en décrire la beauté, la force et les variationsinfinies. De raconter aussi la nostalgie que vous pouvez en avoir, comme dans votre toutdernier roman, où vous rendez hommage et tendresse au petit port de pêche qui vous a vu naître, mais qui, lui, a disparu. »

Cinq kilos de livres ont été remis à chacun des sept jurés, parmi lesquels :

Marie-Renée Bisquay, de Riec Sur Belon, Mikaël Demeaux, de Doëlan, Sabine Hutareck, de Fouesnant, Daniel Le Bras, de Quimperlé, Bertrand Lemonnier, de Brest, Yves Normant, de Locmaria-Plouzané et Jos Sicard-Cras, de Pouldergat.

  • L’Énigme de la Diane, de L’Iroise aux Caraïbes, de Nicolas Grondin
    Éditions Les Nouveaux Auteurs
  • Jon l’Islandais de Bruno d’Halluin,
    Éditions Gaïa
  • Un Feu sur la mer, mémoires d’un gardien de phare, de Louis Cozan
    Edition les Oiseaux de papier
  • Les Marées de Socoa, tomes 1 et 2, d’André-Jean Lafaurie
    Edition Anne Carrière
  • L’Ombre de Némésis, de François Adrien.
    Edition PRIVAT Livre & Mer ouvre ses portes à Concarneau du 14 au 17 avril 2011.

Livre & Mer ouvre ses portes à Concarneau du 14 au 17 avril 2011.

Pour plus d’infos : www.livremer.fr/

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Le Prix Henri Quéffélec à décerner au Festival Livre & Mer de Concarneau

    1. Ping : Jón l’Islandais, signé Bruno d’Halluin | Sea bleue

    Laisser un commentaire