Le procès de « l’école en bateau » s’ouvre ce mardi 5 mars à la cour d’assises de Paris.

Le fondateur de cette association, Léonidd Kameneff, qui proposait dans les années 70 à 90 un projet d’éducation alternative en embarquant des enfants pour des voyages au tour du monde, est jugé, avec trois de ses équipiers pour plusieurs viols d’enfants.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire