« 400 milles sabords » bientôt sur l’eau

« Le rêve devient réalité! partageons-le  » Lionel Régnier.
Un rêve que le team a toujours souhaité partager et plus particulièrement avec des scolaires. Ils sont nombreux à suivre l’évolution de ce projet qui mènera l’équipage dans de plusieurs courses avec en point d’orgue la Global Océan Race, la course des class 40  autour du monde avec escales, et en double avec un départ de Mallorca le 25 septembre 2011.

Le chantier AKILARIA en Tunisie site de construction du Class40
Lionel Régnier a déjà été patron d’un chantier, il a donc les compétences pour entretenir une véritable collaboration avec ce chantier installé au Cap Bon dans un petit village tunisien , car Lionel ne veut pas un bateau-type mais un bateau sur mesure, en fonction de sa façon à lui de naviguer. Il veut le « mettre à sa main ».

Lionel Reigner construction du bateau chez Akilaria en Tunisie
Le 400 milles sabords, puisque ce sera son nom, est un  bateau avec une nouvelle carène : un RC2 racing 2.
Il sera un des premiers bateaux Akilaria en catégorie 0.

C’’est une catégorie conçue pour naviguer autour du monde avec des normes de sécurité semblables à celles du Vendée globe : des bateaux insubmersibles, aux cloisons étanches, subissant des tests de retournement à 180°.

Comme l’explique Lionel Régnier:

« C’est un bateau qui va vite ! Ensuite c’est un bateau qui permet une vie à bord sur du long cours ».

Et pour bien vivre à bord rajoute Pierre-Yves Cavan : » Il nous faut du confort, et en navigation, le confort c’est la sécurité. Par exemple dans la cellule de vie, la table à carte sera au centre et elle sera orientable. Il y aura aussi une double entrée et une cuisine au centre, bien protégée (fondamental la cuisine !).

Akilaria40 @A.Cassim

Un Akilaria40 dans la course Horta les Sables

Autour du bateau des partenaires techniques.
La voilerie Tarot à Port Olona  qui a conçu et fabriqué la garde-robe du bateau.
Altéad –Augizeau Transports vont acheminer les voiles jusqu’à Marseille.
Robin Marine qui fournit et posera l’électronique et l’informatique.
N.V. Equipements qui a conçu, spécifiquement pour le bateau, les housses pour protéger les voiles.
Navimo qui fournit l’armement (sécurité à bord).

Pierre-Yves Cavan a dit : »On ne navigue pas tout seuls dans nos projets; il y a une part de transmission, une part de formation  »

Et toujours ces élèves qui suivent avec passion et intérêt les navigations de Lionel Régnier depuis de nombreuses années, et le projet du team.
C’est d’ailleurs tout naturellement au Lycée de Sainte-Marie du Port que sera installé le QG du team lors de la Global Ocean Race.
La plate-forme technique et les installations radio  permettront à toutes les écoles partenaires de suivre les vacations avec les navigateurs.

CLASS40  à HORTA  @A.CASSIM

L’équipage

Lionel Régnier
Marin installé en Vendée depuis de longues années, Lionel Régnier au long palmarès ne compte plus les milles qu’il a parcouru ces dernières années.
La Transat Jacques Vabre en 2007, La Route du Rhum en 2006, l’Ostar en 2005, Skippers d’Islande en 2006 et 2003, la Mini Transat en 2001 et 1999…
Après avoir été chef d’entreprise dans le nautisme, il a « racheté sa liberté » afin de naviguer. Il vise avec son pogo 40’ « Groupe Séfico », la Quebec St Malo, sans oublier les autres courses qui s’ouvriront aux quarantes pieds.

Pierre-Yves CAVAN
L’équipier aux facettes rayonnantes, il a participé à La Transat Jacques Vabre aux cotés de Lionel en 2007.
Ce breton de copain a été bercé par les histoires de mer dès son plus jeune age. Sa complicité avec Lionel est forte en mer comme à terre.

Le programme de l’Akilaria 40 « 400 milles sabords :
15 avril 2011 : Mise à l’eau du bateau et test de retournement à 180°
Mai 2011 : Livraison du bateau et Premiers Essais Convoyage vers les Sables d’Olonne
Mai 2011 : Mise au point et Opération de Relations publiques
Juin 2011 : Trophée SNSM à Saint Nazaire
Juillet 2011 : Les Sables / Horta / Les Sables
15 aout 2011 : Départ vers Mallorca
25 septembre 2011 : Départ de la Global Ocean Race de Mallorca vers Cap Town

lionelregnier.com

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à « 400 milles sabords » bientôt sur l’eau

    1. Ping : 400 milles sabords SOS, bateau en détresse !! | Sea bleue

    Laisser un commentaire