Le projet MAGEO, mis en concertation dès ce soir du 10 janvier

Le projet de Mise au Gabarit Européen de l’Oise (projet MAGEO), entre Compiègne et Creil, fera l’objet d’une concertation publique entre ce 10 janvier et le 15 février 2012.

Cette concertation, organisée par Voies navigables de France, sous l’égide d’un garant nommé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), comportera 7 réunions publiques, ouvertes à tous, réparties sur le territoire du projet.

logo VNF Voies navigables de France (VNF) est le maître d’ouvrage du projet MAGEO qui consiste à approfondir la rivière Oise et à adapter le chenal de navigation pour permettre le passage de convois au gabarit européen Vb classification européenne des voies navigables européennes permettant l’accès de bateaux d’emport supérieur à 3000 tonnes) entre Compiègne et Creil.

Situé à l’extrémité sud du futur Canal Seine-Nord Europe, MAGEO est un maillon essentiel du projet européen de liaison fluviale à grand gabarit Seine-Escaut, qui permettra de relier les bassins de la Seine et du Nord-pas de Calais aux 20 000 km du réseau européen à grand gabarit.

L’objectif de la concertation est de soumettre le projet MAGEO aux citoyens, aux riverains, aux usagers de la voie d’eau, aux associations, aux acteurs économiques et politiques, aux élus, afin de recueillir leurs avis, questions et demandes avant la phase d’avant-projet, préalable à l’enquête publique.
Cette concertation se tiendra sous l’égide d’un garant, nommé par la CNDP, Monsieur Henri Watissée, qui veillera à son bon déroulement, à la qualité et à la sincérité des informations diffusées, à l’expression libre du public.

@picard http://www.courrier-picard.frLa concertation a été ouverte par Nicolas Desforges, Préfet de l’Oise et Préfet coordonnateur de l’opération, lors de la première réunion publique qui a  lieu à Compiègne ce 10 janvier 2012 à 19 heures, en présence de Henri Watissée, garant de la concertation, Michel Foubert, premier adjoint au maire de Compiègne, Marc Papinutti, directeur général de VNF, Jean-Baptiste Maillard, directeur interrégional du Bassin de la Seine de VNF, et Hugues Lacourt, chef du service Techniques de la voie d’eau de la direction interrégionale du Bassin de la Seine de VNF.

 A propos du projet MAGEO
Le projet MAGEO consiste à approfondir la rivière Oise pour garantir un mouillage de 4 mètres (contre 3 aujourd’hui) et à adapter le chenal pour permettre le passage de convois au gabarit européen entre l’écluse de Creil et le pont ferroviaire de Compiègne. Le projet porte sur un linéaire de 37 km et s’étend sur 26 communes du département de l’Oise. Son périmètre élargi inclut le Val-d’Oise. MAGEO situé à l’extrémité sud du futur canal Seine-Nord Europe, est un maillon essentiel de Seine-Escaut, projet européen de liaison fluviale à grand gabarit destiné à relier les bassins de la Seine et du Nord-pas-de Calais aux 20 000 km du réseau européen à grand gabarit.

Pour les impressions locales : http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Compiegne-Noyon-Creil/Le-barrage-se-prepare-au-grand-gabarit

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire