Le Seatrade Cruise Shipping Convention de Miami : le monde est petit !

Le trade-show le plus important du monde de la croisière s’est tenu à Miami du 14 au 17 mars.
Comme chaque année, ce sont près de 1000 exposants toutes catégories confondues qui cherchent à se faire remarquer des compagnies de croisière et des armateurs qui arpentent les allées.
PAQUEBOTS DE CROISIERE AUX CARAIBES @ A.CASSIM
Les chiffres sont éloquents : 38000 m2 d’exposition ; 118 pays ou régions qui veulent développer leur tourisme de croisière ; près de 2000 personnes pour assister aux conférences B2B sur l’état actuel et l’avenir du secteur ; les 650 stands d’équipementiers, chantiers navals, fournisseurs de toute sorte ; et bien sûr 65 compagnies de croisières représentées par plus de 1700 délégués.

Ce salon est à l’image d’un secteur dont la croissance mondiale, malgré les crises successives, aura toujours été à deux chiffres ces vingt dernières années.
PAQUEBOTS DE CROISIERES @A. CASSIM
Les principales compagnies de croisière sont devenues des mastodontes, opérant dans le monde entier, avec des paquebots toujours plus gros, toujours plus sophistiqués.

La compétition est rude entre les destinations de croisière, régions, ports, zones de navigation, qui font une surenchère d’offres afin de faire venir le maximum de navires (et donc de touristes) dans leurs eaux : réductions voire suppressions de toutes les taxes, législations incitatives, aides à la promotion, services à quais, les armateurs dans leur grande majorité l’ont bien compris et n’hésitent pas à faire monter les enchères afin de s’assurer la meilleure rentabilité possible.

Du coup, les destinations ont commencé à s’organiser depuis plus de 10 ans, elles créent des clusters ou clubs professionnels, regroupant les gestionnaires de Ports, les autorités du tourisme et les chambres de commerce, ainsi que toute la filière professionnelle liée, agents maritimes et réceptifs, etc.
Cela ne suffit plus pour être compétitifs, et depuis 5 ans c’est l’explosion, qui culmine cette année, des groupements régionaux, entre Ports, entre Pays même, afin de pouvoir proposer aux armateurs une offre globale, la plus attractive possible.

De la French Riviera et du Pavillon France aux Croisières du St Laurent, du Cruise Down Under australien jusqu’aux confins de la Mer Baltique… les pavillons régionaux ont engagés une course marketing au sein même du Seatrade avec des stands et des design toujours plus impressionnants, toujours plus originaux, qui doivent marquer les esprits au moins autant que celui du voisin…

Si nous prenons l’exemple d’une zone totalement excentrée — « a »no way » zone » comme l’indiquait un responsable de RCCL – Royal Carribean Cruise Line —, et très en retrait parmi les circuits éprouvés, et surpeuplés que sont les Caraïbes, la Méditerranée, l’Alaska ou l’Antarctique…, les îles du Pacifique Sud illustrent parfaitement toute la démarche que les destinations doivent adopter.
SEATRADE - SOUTH PACIFIC CRUISES Crédit photo S. Renard
La Polynésie française est revenue sur le Seatrade en 2008, avec un petit stand, pour elle toute seule, perdue au milieu de la masse et de la foule. L’année suivante, elle avait mis en place un stand plus grand, en commun avec Fidji, les Cook et Samoas.
Et cette année c’était tout un pavillon Pacifique Sud qui regroupait les mêmes plus Tonga et les Samoas Américaines, aux côtés de l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle Calédonie.
Durant la « convention », ils ont même officialisés la création de la South Pacific Cruise Alliance (SPCA), afin de faire comprendre aux armateurs qu’une nouvelle zone de navigation et de croisière cohérente leur est proposée, pas si perdue que cela, offrant de nombreuses possibilités d’exploitations touristiques.

Sous la bannière « Seatrade », il existe aujourd’hui 7 « Cruise Shipping Convention » dans le monde, moins importantes que celle de Miami, mais qui démontrent également le caractère international du secteur.
Rendez-vous donc bientôt au Cruise Shipping Asia (à Singapour), au Seatrade Med (à Marseille), à l’Africa Cruise Forum (à Durban), à la South America Cruise Convention (à Sao Paulo), ou encore au Seatrade Europe (à Hambourg), ou même à Dubai ou Istanbul…
Bienvenue dans le microcosmos d’un monde de démesures.
http://www.cruiseshippingmiami.com/events

Stéphane Renard
Archipelagos

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire