Le succès confirmé du Marathon du Saumon

Organisé pour la première fois les 20 et 21 août derniers, entre Langeac et Cournon, à l’occasion du dixième anniversaire du Conservatoire National du Saumon Sauvage, le Marathon du Saumon, avec 130 participants, a connu des débuts très prometteurs.

Destiné à s’étendre jusqu’à Nevers en 2012 et Nantes en 2013, le marathon représentera 850 kilomètres sur l’Allier et la Loire.
Grâce à cette manifestation alliant sport et environnement, le Conservatoire National du Saumon Sauvage entend fédérer les acteurs locaux et sensibiliser le grand public à la sauvegarde de ce poisson emblématique.

Le Marathon du saumon
Comme l’a souligné Patrick Martin, Directeur du Conservatoire National du Saumon Sauvage.

« Le succès de cette première étape n’a fait que renforcer la volonté de toute l’équipe du Conservatoire et de l’association saumon sauvage d’organiser dès 2013 cette manifestation sur l’ensemble des 854 km qui séparent Langeac de Saint Nazaire. »

 

Le Conservatoire National du Saumon Sauvage
Implanté à Chanteuges, son rôle est de contribuer, dans le cadre du Plan Loire, à la sauvegarde de la population de saumons sauvages de Loire et d’Allier, et d’aider les autres bassins français et européens dans leurs programmes de conservation.

Le « Marathon du Saumon » s’inscrit dans la démarche environnementale du Conservatoire National du Saumon Sauvage, certifié ISO 14001.

Cadre idyllique pour le Marathon du saumonSeconde étape l’an prochain entre Langeac et Nevers…

Retour sur la première :

Les 130 participants qui ont pris le départ de la première édition du Marathon du Saumon ont été répartis en trois catégories distinctes (Élites, Sportifs, et Famille), du sportif émérite, aux amateurs de sensations fortes, en passant par de simples amoureux des beaux paysages à partager en famille, il y en avait pour tous les goûts.

C’est finalement Claude Benezit (multiple Champion du Monde en descente de rivière) qui a bouclé le premier les 113 km du parcours Élite, sa femme Laurence prenant la deuxième place du classement général.

K1* Hommes
1er : Claude BENEZIT (8h59mn 05s)
2ème : Romain CUOQ (10h15mn 48s)
3ème : Pierre DESCOTES (10h55mn 32s)

K2* Hommes
1er : Olivier PICHON et Jean-Marie D’OLEON (14h16mn 12s)

K1* Femmes
1ère : Laurence BENEZIT (10h04mn 16s)

Sportifs (jour 2)
K1* Hommes 1
er : Antoine BEGUER (2h59mn 14s)
2ème : Olivier DELCHAMBRE (3h38mn 25s)
3ème : Jean-Michel SALINAS (3h43mn 19s)
K2* Hommes
1ers : Guillaume BERNADIN & Hervé PIRIN (2h37mn 41s)

K1*: canoë-kayak monoplace
K2*: canoë-kayak biplace

Rendez-vous est pris en 2012, pour la seconde étape, le long d’un fleuve qui espérons sera plus en eau, et avec autant de participants et … le retour encore plus assuré du saumon sauvage, grâce d’ailleurs aux divers actions réalisées pour la protection de ce poisson exceptionnel.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire