Le Terminal du Verdon de Bordeaux Port Atlantique dans la tourmente

Le président du Conseil de surveillance de Bordeaux Port Atlantique confirme son soutien à la reprise d’activité sur le terminal du Verdon. 
Suite à la demande de résiliation de la convention d’exploitation du Terminal du Verdon par la société Europorte, le Conseil de surveillance de Bordeaux Port Atlantique maintient son objectif de reprise de l’activité à court terme.

Le Président du Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Bordeaux, Monsieur Pascal Lefèvre, confirme la volonté claire et non équivoque du projet stratégique du GPMB, adopté par le Conseil de surveillance, de poursuivre l’action engagée pour la reprise d’activité sur le Terminal du Verdon à court terme.
Cette prise de position fait suite à l’annonce de la société Europorte qui dénonce ses engagements pris. Ce revirement incompréhensible à ce stade du projet est lourd de conséquences.. Les travaux d’aménagement votés par le Conseil de surveillance sont aujourd’hui réalisés.
. Les outillages permettant l’exploitation du terminal sont opérationnels et les formations des personnels permettant une exploitation efficiente sont aujourd’hui achevées.
. Les sillons ferroviaires permettant le traitement du trafic par report modal sont également disponibles.La reprise d’activité sur le Terminal du Verdon représente un axe de développement majeur pour le port de Bordeaux et pour l’ensemble des emplois directs et indirects concernés. Le Terminal du Verdon est par conséquent incontournable pour le développement économique de toute la région Sud-Ouest.
Dans ce cadre le GPMB reste déterminé à lever l’ensemble des obstacles résiduels pouvant entraver la relance du Terminal du Verdon.
https://bordeaux.vigiesip.eu/ais/html/bordeaux/visualisation.html

TCSO - Nov 2015 - Crédits PAT-GPMB (10) (1)

TCSO – Nov 2015 – Crédits PAT-GPMB

A propos de Bordeaux Port Atlantique…

Bordeaux Port Atlantique est une plate-forme industrielle et logistique reposant sur 7 sites,
répartis sur les 100 kms de l’estuaire de la Gironde, le plus vaste estuaire européen.
Idéalement positionné sur la façade atlantique, le port de Bordeaux traite entre 8 et 9
millions de tonnes de marchandises par an (soit l’équivalent de 400 000 camions) par le
biais de ses 7 terminaux spécialisés qui reflètent la diversité de l’économie du grand Sud-
Ouest :
•Le Verdon : Conteneurs, Accueil de paquebots de croisière
•Pauillac : Hydrocarbures, Pôle logistique A380
•Blaye : Céréales, Produits chimiques
•Ambès : Produits pétrochimiques, Hydrocarbures
•Grattequina (en cours d’aménagement) : Colis lourds, Granulats
•Bassens (terminal multi-vrac) : Céréales, Conteneurs, Bois, Huiles, Granulats, Charbon,
Trafics de recyclage, Réparation navale et recyclage de navires…
•Bordeaux – Port de la Lune (terminal dédié au trafic passager) : Accueil de paquebots de
croisière, Réparation navale
Bordeaux Port Atlantique c’est aussi chaque année, 25 navires mis à sec pour arrêt
technique et près de 4000 tonnes de ferraille issues de navires en fin de vie ré-injectées
dans l’économie circulaire.
L’activité portuaire de Bordeaux Port Atlantique est à l’origine de plus de 4900 emplois directs, répartis dans 200 établissements.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire