Le trimaran Edmond de Rothschild remporte la Transat Jacques Vabre dans la classe des 70′!

 

En vainqueurs, Sébastien Josse et Charles Caudrelier ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre à Itajaí (Brésil)  lundi à 18h03’54 » (heure française) après 11 jours, 5 heures, 3 minutes et 54 secondes de course.

En tête depuis le départ du Havre, le trimaran Edmond de Rothschild remporte cette traversée de l’Atlantique menée à une cadence infernale. En ralliant le port brésilien à la vitesse de 20,7 nœuds sur la route (22,12 nœuds de vitesse moyenne), les deux navigateurs qui bouclent ici leur première transat en multicoque, terminent une centaine de milles devant leur adversaire Oman Air-Musandam.
Après l’ArMen Race et la Route des Princes, les marins du Gitana Team offrent une troisième victoire cette saison au Groupe Edmond de Rothschild ; sans conteste la plus belle !

Épaulé par leurs routeurs à terre,  Jean-Yves Bernot et Antoine Koch, le tandem Josse-Caudrelier n’a pas eu une minute de répit. Chaque journée et chaque nuit, les marins ont dû négocier un nouveau passage à niveau, affronter des conditions de navigation souvent extrêmes et résister à la pression de leurs poursuivants.
Traversant à toute vitesse les différents systèmes météo du Nord au Sud de l’Atlantique, l’équipage d’Edmond de Rothschild bouscule les pronostics.
Avec seulement 11 jours de course pour parcourir les 5 400 milles qui séparent Le Havre d’Itajaí en route directe (ils ont réellement parcouru 5 952 milles), Sébastien Josse et Charles Caudrelier ont mis un temps digne des meilleurs chronos de la Transat Jacques Vabre lorsqu’elle arrivait déjà au Brésil (de 2001 à 2007) mais dans le port de Salvador de Bahia, sur un parcours alors plus court de 1 000 milles.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire