Le VOR Team Sanya a des problèmes de coques

Aksel Magdahl, le navigateur de Team Sanya, a signalé à 08h34 UTC (9h34 CET) ce dimanche 6 novembre que le bateau aux couleurs chinoises connaissait des problèmes de coque.

Team Sanya PAUL TODD/Volvo Ocean Race La flotte de la Volvo Ocean Race est en course depuis hier 14h (CET), pour la première étape de ce tour du monde en équipage, entre Alicante et Le Cap en Afrique du Sud.
Le skipper Mike Sanderson a confirmé les faits au centre de contrôle de la course. « La situation est parfaitement sous contrôle. L’équipe est évidemment déçue, mais nous avons le moral et sommes tous en sécurité sur le bateau. »
Team Sanya est à près de 30 milles au sud-est de Motril, le long de la côte sud de l’Espagne, à une centaine de milles de l’entrée du détroit de Gibraltar. Au moment des faits, le vent soufflait à plus de 43 noeuds et les vagues mesuraient près de 10,5 m.

À cause des conditions météo, les compartiments étanches ont été fermés par mesure de précaution.
Le bateau fait route actuellement vers Puerto de Motril.
Une fois arrivé dans des eaux plus calmes, l’équipage a annoncé qu’il suspendait sa course.

Le centre de contrôle de la Volvo Ocean Race est en contact permanent avec l’équipage pour analyser l’avarie afin que l’équipe bénéficie de toute l’aide possible.

L’équipe à terre de Team Sanya travaille à une solution qui lui permette de reprendre sa course aussi vite que possible.

Position sur le site www.volvooceanrace.com toutes les 3 heures

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire