L’eau insalubre tue 3,6 millions de personnes par an dans le monde

Solidarités international dénonce le plus grand prédateur de l’homme 
Association d’aide humanitaire engagée dans le combat contre la première cause de mortalité au monde que constituent les maladies liées à l’eau insalubre, Solidarités International reprend la parole avec BDDP & Fils le 22 mars prochain, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau.

Fleuve Guyane Photo A.Cassim

Pour alerter le grand public sur ce fléau qui tue des millions de personnes chaque année, l’agence a développé une campagne dont le point de départ est un événement grand public.

Samedi et dimanche, à partir de 10h30, Place de la République à Paris, les passants seront interpellés par une mise en scène inédite :
une imposante caisse de transport en bois dont s’échapperont des cris d’animaux étranges. Accueillis par les membres de Solidarités International, ils seront invités à s’approcher pour découvrir « le plus grand prédateur de l’Homme ». En regardant à travers les meurtrières, les curieux découvriront alors une réalité méconnue : l’eau insalubre tue 3,6 millions de personnes par an dans le monde.

Un membre de l’association prendra la parole sur place à 15h30 pour rappeler le combat de Solidarités International et les moyens de soutenir la cause : par le biais d’un don ou d’une signature sur la pétition en ligne www.votregouttedeau.org.

Dans le prolongement de cet évènement, une annonce presse double page dans Libération ainsi qu’une vaste campagne d’affichage (300 faces, grâce au soutien de ClearChannel) rappelleront que l’eau insalubre est le plus grand prédateur de l’Homme.
Pour symboliser cette menace silencieuse et mortelle : un fleuve qui s’étend de façon sinueuse dans un paysage aride, tel un serpent. Cette annonce illustre ainsi le danger quotidien que représente cette eau insalubre pour des millions de personnes à travers le monde.

En savoir plus sur Solidarités International
Depuis plus de trente ans, l’association d’aide humanitaire Solidarités International lutte pour permettre à des populations vulnérables victimes de conflits ou des catastrophes naturelles de couvrir leurs besoins vitaux : boire, manger et s’abriter. Elle est particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire