« Légine pour Tous » une espèce en eau profonde à gérer

 Une proposition du Syndicat des Armements Réunionnais de Palangriers Congélateurs
au bénéfice de tous les pêcheurs artisans réunionnais

 

 Les armements de pêche à la légine regroupés au sein du Syndicat des Armements Réunionnais de PalangriersCongélateurs (SARPC) se sont engagés à accompagner la pêche artisanale réunionnaise lors de la campagne des élections professionnelles de janvier 2017 du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de la Réunion (CRPMEM).


En mai 2017, dans le cadre de la campagne de pêche 2016-2017, une première convention signée entre le SARPC et le CRPMEM a donné lieu au versement d’une somme de 50 000 euros à ce dernier.
En vue de la campagne 2017-2018, une nouvelle convention instituant le projet « Légine pour tous » a été signée le 28 juin dernier entre les membres du SARPC et le CRPMEM.

Au terme de cet accord, les armements historiques de pêche à la légine ont convenu de verser une somme de 350 000 euros au CRPMEM : versement conditionné à la limitation à 7 par les autorités du nombre de licences délivrées pour la campagne 2017-2018à plus forte raison au regard de la baisse du Total Admissible de Captures de légine de 200 tonnes qui vient d’être annoncé.

Le projet « Légine pour Tous », qui fut au coeur des débats des dernières élections professionnelles tenues en janvier 2017, vise àconcilier les deux objectifs suivants :

le développement de la pêche artisanale réunionnaise, actuellement en crise ;

la pérennisation des 350 emplois directs et de la poursuite des investissements dans la filière de pêche à la légine, un secteur emblématique de la pêche réunionnaise.

 

Les infrastructures portuaires doivent être mises à niveau pour fournir aux pêcheurs artisans les outils et moyens de travailler dans de bonnes conditions. Tel n’est pas le cas dans au moins 3 ports (Sainte-Marie, Sainte-Rose et Saint-Pierre) qui ne sont actuellement pas équipés d’entrepôts frigorifiques pour le

Avec l’appui du SARPC, le CRPMEM pourra élaborer et mettre en œuvre une stratégie pour l’aide à la première installation des jeunes pêcheurs. L’objectif est d’accompagner financièrement les jeunes pêcheurs qui souhaitent s’installer afin qu’ils puissent réaliser les investissements nécessaires.

Le projet « Légine pour Tous », c’est la mutualisation des forces et des moyens de tous ceux impliqués dans la pêche réunionnaise. Il s’agit d’un engagement en euros des armements historiques, quelles que soient les fluctuations de l’euro par rapport au dollar américain sur le marché international et les aléas de la pêche. Sa réussite implique de maintenir l’autorisation à la pêche des 7 navires des armements historiques et de ne pas étendre le nombre de licences (et donc de navires).

Le SARPC s’engage aujourd’hui publiquement à soutenir financièrement ce programme qui bénéficiera à tous les pêcheurs artisans réunionnais, sans en oublier un seul. Il attend en retour l’engagement réciproque de l’Etat pour garantir la durabilité économique, sociale et écologique de la pêcherie française de légineAlors que le Total Admissible de Captures de légine baisse de 200 tonnes sur Crozet pour la campagne de pêche 2017-2018, l’Etat ne doit en effet pas permettre pas que l’équilibre socio-économique chèrement atteint par les armements historiques soit remis en cause par l’arrivée de nouveaux armements et navires.

 

A propos du S.A.R.P.C:
Les armements de grande pêche à la légine sont réunis depuis 2002 au sein d’une organisation :
Le Syndicat des Armements Réunionnais de Palangriers Congélateurs (S.A.R.P.C).
Le S.A.R.P.C défend les intérêts de la profession en agissant de façon majeure dans la gestion
responsable de la ressource et la préservation de l’environnement.

Les armements membres du S.A.R.P.C sont :
ARMAS PECHE – SAPMER à navire : Mascareignes III
CAP BOURBON à navire : Cap Kersaint
COMATA – SCAPECHE à navire : Ile de la Réunion
LES ARMEMENTS REUNIONNAIS – SAPMER à navire : Ile Bourbon
PECHE AVENIR à navire : Saint-André
SAPMER à navires : Albius & Cap Horn 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire