L’éolien gagne la mer : EDF EN remporte 3 grands projets sur la côte française

Associé à ses partenaires stratégiques, EDF Energies Nouvelles, est le lauréat de l’appel d’offres du gouvernement français pour ces 3  projets éoliens en mer situés  au nord et à l’ouest du pays :
Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire.

Suite à la décision de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) du 4 juillet 2012, ces projets ont fait l’objet de 3 débats publics le 2ème trimestre 2013.

Eolien-offshore
Les cinq partenaires stratégiques réunis en consortium :
DONG Energy, wpd offshore, Nass&Wind Offshore, EDF Energies Nouvelles et Alstom.

3 projets solides et maitrisés : Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire

Les trois projets s’appuient sur des études de vent poussées et des études environnementales menées sur une période d’environ 5 ans.
Des campagnes géotechniques ont également été réalisées afin de déterminer le choix le plus adapté pour les fondations qui supporteront les futures éoliennes.

Plus d’infos sur les sites web créés pour les projets de Fécamp et Courseulles-sur-Mer :

Une éolienne de nouvelle génération 100% fabriquée en France

“Haliade 150” est la première éolienne en mer de 6 MW de nouvelle génération capable d’alimenter en électricité l’équivalent d’environ 5 000 foyers.
Alstom s’appuie sur 30 ans d’expérience dans l’éolien pour concevoir cette machine offshore robuste, simple et efficace, l’une des plus performantes du marché à horizon 2015.

Un projet industriel ambitieux et créateur de plus de 7 000 emplois

Alstom, fournisseur exclusif des éoliennes nouvelle génération de 6 MW prévoit de créer 4 usines sur 2 sites (Cherbourg et Saint-Nazaire) pour fabriquer tous les composants clés de l’éolienne et un centre d’ingénierie et de R&D permettant ainsi la création de 5 000 emplois pérennes et qualifiés.
En parallèle, le consortium prévoit d’implanter des sites pour la construction des fondations et l’assemblage des éoliennes ainsi que des centres d’exploitation-maintenance – activités qui permettront la création de plus de 2 000 emplois.

Une expérience internationale
EDF Energies Nouvelles dispose d’une expérience acquise depuis plusieurs années dans l’éolien offshore, notamment au travers de deux projets majeurs mis en service en 2013 :
C-Power, un parc éolien en mer de 325 MW finalisé à l’été 2013
Teesside, un parc éolien en mer de 62 MW mis en service en juillet 2013

 Appel d’offres éolien en mer en France

Ce premier appel d’offres annoncé par les services de l’Etat en juillet 2011  vise à installer une puissance de 3000 MW répartie sur 5 zones : Le Tréport,  Fécamp, Courseulles, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire. A terme, les objectifs gouvernementaux ciblent 6000 MW d’éolien offshore à horizon 2020.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire